jeudi 6 août 2020
Accueil / A la Une / Les incendiaires de la gendarmerie d’Alsace qui voulaient se venger condamnés
permis de conduire
Photo d'illustration (Crédit : ND/Essor).

Les incendiaires de la gendarmerie d’Alsace qui voulaient se venger condamnés

Cinq jeunes hommes jugés vendredi à Colmar pour avoir incendié un véhicule de gendarmerie, afin de se “venger” des militaires qu’ils tenaient pour responsables de la perte de leur permis, ont été condamnés à des peines allant jusqu’à trois ans de prison.

Ces hommes, âgés de 19 à 23 ans, étaient jugés en comparution immédiate à Colmar pour s’être introduits dans l’enceinte fermée de la gendarmerie de Neuf-Brisach (Haut-Rhin), vers 4 heures du matin le 30 décembre, en escaladant une clôture, puis avoir incendié un véhicule, à quelques mètres des logements des militaires.

Jusqu’à trois ans de prison ferme

“Deux de ces cinq hommes voulaient se venger des gendarmes, parce qu’ils étaient mécontents d’avoir perdu leur permis de conduire. Ils ont entraîné les autres dans cette expédition”, avait expliqué jeudi le procureur Christian de Rocquigny.

Les frères jumeaux soupçonnés d’être les meneurs de cette expédition ont été condamnés à trois ans de prison ferme, deux autres participants de deux ans et le dernier de 18 mois dont 12 mois avec sursis et mise à l’épreuve.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *