mardi 18 mai 2021
Accueil / A la Une / Ils voulaient échapper aux gendarmes : accidents de la circulation dramatiques dans l’Oise et dans l’Essonne
Des accidents de la circulation dramatiques pour échapper aux gendarmes ont eu lieu ces derniers jours. Illustration (Photo: Gendarmerie).
Des accidents de la circulation dramatiques pour échapper aux gendarmes ont eu lieu ces derniers jours. Illustration (Photo: Gendarmerie).

Ils voulaient échapper aux gendarmes : accidents de la circulation dramatiques dans l’Oise et dans l’Essonne

Deux accidents de la circulation dramatiques impliquant des gendarmes se sont produits ces derniers jours. Le premier dans l’Oise, le second dans l’Essonne.

Un homme de 42 ans a ainsi trouvé la mort dans la nuit de mardi à mercredi à Yvry-le-Temple. Vers 3 heures du matin, il a percuté de plein fouet une voiture de gendarmerie, non identifiée comme telle, blessant légèrement ses occupants, trois gendarmes qui se rendaient à son domicile situé à Fleury.  

Un acte volontaire ?

D’après les faits rapportés par Ouest-France, l’épouse de la victime avait en effet signalé le comportement suicidaire de son mari. Sur place, les pompiers n’avaient pas pu faire entendre raison à cet homme présenté comme dépressif et violent, en outre fortement alcoolisé. Les gendarmes sont alors appelés en renfort. Mais l’homme s’enfuit à bord de son véhicule. C’est alors qu’il croise la route des militaires.

Sa voiture se serait soudainement déportée percutant de plein fouet celle des gendarmes qui arrivait dans l’autre sens. S’agit-il d’un acte volontaire ? Le doute est permis car les gendarmes circulaient sans gyrophare. L’enquête ouverte pour homicide et blessures involontaires devra le déterminer. Souffrant de commotions légères, les militaires ont été transportés à l’hôpital de Beauvais.

Ils tentent d’échapper à un contrôle des gendarmes et se tuent en heurtant un poids lourd

Dans la nuit de mercredi à jeudi, ce sont deux hommes de 29 et 32 ans qui sont morts dans un accident de la route, dans l’Essonne. Ils ont heurté un camion en tentant d’échapper à un contrôle de gendarmerie à hauteur d’Etampes.

D’après France Bleu, il est 2h30 du matin quand les gendarmes se font dépasser sur une deux voies par les victimes, roulant à vive allure. Les militaires les rattrapent et leur font signe de quitter la voie rapide. Le conducteur semble d’abord se plier à l’injonction. La voiture ralentit et quitte la deux voies. Mais arrivé à un rond-point, elle repart à contresens en accélérant. Les gendarmes perdent alors sa trace. Pas pour longtemps.

Lire aussi: Un gendarme adjoint du CNEFG de Saint-Astier perd la vie dans un accident

Un kilomètre plus loin, le véhicule est retrouvé accidenté après qu’il a percuté de face un poids lourd. Le conducteur du camion est indemne mais choqué. Les deux hommes, connus des services de police pour trafic de stupéfiants, décèdent sur place. Une enquête, confiée à la gendarmerie d’Etampes, est en cours.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.