L'Essor

Il vient en aide à un couple de retraités, un gendarme hors service sauvagement agressé

Photo d'illustration. Deux gendarmes sur le parking d'un supermarché (Crédit photo: GT/L'Essor).

Photo d'illustration. Deux gendarmes sur le parking d'un supermarché (Crédit photo: GT/L'Essor).

Les deux agresseurs pourraient être jugés dès cet après-midi. Ils ont roué de coups un gendarme hors service ce samedi 29 février en Seine-et-Marne.

Cette agression sauvage a suscité la consternation sur les réseaux sociaux. Les blessures du gendarme, au visage et au genou, ont valu à ce dernier pas moins de 21 jours d’incapacité totale de travail. Un chiffre élevé qui montre la brutalité de l’agression dont il a été victime.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Lire aussi: Six gendarmes du Tour de France agressés hors service à Montpellier

Dispute dérisoire

Ce samedi 29 février, détaille La République de Seine-Marne, une altercation oppose deux jeunes automobilistes à un couple de retraités. Selon l’hebdomadaire régional, les premiers reprochent aux personnes âgées de ne pas rouler assez vite sur le parking d’un supermarché de Tournan-en-Brie!

La dispute, dérisoire, dégénère. Les deux jeunes personnes cassent le rétroviseur du couple de retraités. L’altercation n’échappe pas à un gendarme hors service. Ce militaire de la brigade de Tournan-en-Brie, âgé de 46 ans, est en train de faire ses courses dans ce magasin. Mais son intervention, après déclinaison de sa qualité, ne calme pas les deux jeunes. Ces derniers après l’avoir mis à terre le rouent de coups.

Arrivés en renforts, les forces de l’ordre interpellent aussitôt les deux agresseurs. Ces derniers, pour ces violences en réunion sur personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours, encourent une peine de sept ans d’emprisonnement et une amende de 100.000 euros.