vendredi , 18 juin 2021

Il a refusé 3 fois de se soumettre aux contrôles routiers (Photo d'illustration: LP/L'Essor)
Il a refusé 3 fois de se soumettre aux contrôles routiers (Photo d'illustration: LP/L'Essor)

Il refuse de se soumettre à plusieurs contrôles routiers à Méru: un gendarme ouvre le feu et le blesse à l’épaule

Dans la nuit de dimanche à lundi un gendarme mobile a ouvert le feu à Méru, dans l’Oise après qu’un conducteur a refusé d’obtempérer à plusieurs contrôles routiers. “Défavorablement connu de la justice” d’après le parquet, il a été touché à l’épaule. Ses jours ne sont pas en danger raconte l’AFP.

Il refuse de soumettre aux contrôles routiers

Agé de 39 ans, l’homme circulait au volant d’une Peugeot 307 dans les rues de Méru. Il a d’abord refusé d’obtempérer à un premier contrôle routier dans le quartier de la Nacre. Une herse de barrage a alors été déployée par les forces de l’ordre sur la route de la gare empruntée par le conducteur. Mais ce dernier a roulé dessus et a poursuivi sa route avec des pneus crevés.

Ce n’est qu’au troisième contrôle que son véhicule a fini par s’immobiliser. Un gendarme s’est approché pour ouvrir sa portière. Mais le mis en cause, “défavorablement connu de la justice“, a redémarré mettant la vie du militaire en danger. Un des gendarmes a alors fait usage de son arme à feu, l’atteignant à l’épaule. Blessé, le conducteur a terminé sa course vers 1 heure du matin en percutant un véhicule de gendarmerie à un dernier point de contrôle.

Lire aussi: Vidéo virale sur Twitter: comment les gendarmes ont neutralisé une femme armée et menaçante dans le Val-d’Oise

Le parquet a ouvert une enquête pour refus d’obtempérer “dans des circonstances exposant directement autrui à un risque de mort ou d’infirmité”, confiée à la brigade de recherches de Méru. Une autre enquête pour violence avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique, menée par la section de recherches d’Amiens, est également en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.