jeudi 24 septembre 2020
Accueil / A la Une / Gilets jaunes : le “cacatov” et le “pipitov”, nouvelles armes contre les forces de l’ordre
A Notre Dame des Landes , des catapultes ont été utilisées pour lancer des "pipitov" Angeleses / Pixabay

Gilets jaunes : le “cacatov” et le “pipitov”, nouvelles armes contre les forces de l’ordre

Le phénomène était déjà apparu à Notre-Dame-des Landes ainsi qu’à Bure avec des bombes d’urine, projetées sur les gendarmes avec des catapultes.

Lors du dernier acte des Gilets jaunes, des policiers ont essuyé des jets d’excréments à Marseille et Montpellier.

Ce phénomène qui, hélas, se développe, est appelé “cacatov” pour “caca” et cocktail molotov,  ou “pipitov”

Il vient du Venezuela où il a été utilisé par les opposants au régime Maduro.

Le “cacatov” peut représenter un réel danger pour les forces de l’ordre. « C’est plein de bactéries, c’est vraiment dangereux », a assuré au site Métropolitain, un médecin urgentiste.

Des sacs remplis de merde ont été jetés sur des policiers de la BAC (brigade anti-criminalité) et ont explosé. Trois fonctionnaires ont été souillés à un point inimaginable !”, a relaté à La Provence. Rudy Manna, du syndicat Alliance . “Les policiers se sont sentis profondément humiliés” ,a t-il ajouté. 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *