mardi 20 octobre 2020
Accueil / A la Une / Gérard Sullet, nouveau président national de l’UNPRG
Gérard Sullet, 74 ans, vient de prendre la présidence de l'UNPRG, succédant à Henri Marinez, démissionnaire. (Archives L'Essor)
Gérard Sullet, 74 ans, vient de prendre la présidence de l'UNPRG, succédant à Henri Marinez, démissionnaire. (Archives L'Essor)

Gérard Sullet, nouveau président national de l’UNPRG

Le conseil d’administration de l’Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie (UNPRG) a élu, mardi 22 septembre 2020, Gérard Sullet comme nouveau président.

Ancien président de l’union départementale des Deux-Sèvres et secrétaire général de l’UNPRG, Gérard Sullet succède ainsi à Henri Martinez. Ce dernier avait annoncé cet été son souhait de ne pas se représenter à la présidence après dix années de mandat.

Lire aussi: Henri Martinez quittera la présidence de l’UNPRG le 23 septembre

Élection exceptionnelle

Cette élection intervient dans des circonstances exceptionnelles. Le choix du nouveau président de l’UNPRG devant normalement suivre le renouvellement du conseil d’administration à l’occasion du congrès national. Un événement qui, malgré deux reports, n’a pu se tenir cette année, en raison de la crise sanitaire.

Lire aussi: UNPRG: Martinez part, mais son équipe resterait en place

Alors que trois personnalités semblaient se dégager pour cette succession, seul Gérard Sullet avait finalement présenté sa candidature. A 74 ans, l’officier supérieur de Gendarmerie en retraite a ainsi logiquement été élu, avec 17 voix sur les 19 votants. Il avait intégré le conseil d’administration national de l’UNPRG il y a dix ans.

Conseil d’administration provisoire

Parallèlement, un léger remaniement de ce conseil a été opéré. Au poste de secrétaire général, Daniel Gonfroy –actuel président de l’union départementale du Bas Rhin– prend la suite de Gérard Sullet. Claude Marchal (Aube) et Michel Fillaud deviennent quant à eux, premier et deuxième présidents nationaux adjoints. Par ailleurs, le président démissionnaire Henri Martinez reste également membre du conseil.

Il faudra attendre juin 2021 et la tenue du prochain congrès national, pour qu’un nouveau conseil d’administration national soit élu par les présidents d’unions départementales.

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. Hirondelle

    La réunion d’un conseil d’administration dans un lieu clos dispenserait elle du port du masque à moins que les représentants retraités de l’institution aient bénéficié d’une mesure dérogatoire ?

  2. BELLENGER

    En tant qu’élu et retraité je peux attester que la présence de la Gendarmerie ne s’est pas accrue, bien au contraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.