jeudi 12 décembre 2019
Accueil / A la une / Gendarmerie nationale : Richard Lizurey nommé directeur général

Gendarmerie nationale : Richard Lizurey nommé directeur général

Le général de corps d’armée Richard Lizurey a été nommé directeur général de la gendarmerie nationale mardi lors du Conseil des ministres, succédant à Denis Favier.

“Le général de corps d’armée Richard Lizurey est nommé directeur général de la gendarmerie nationale et élevé aux rang et appellation de général d’armée, à compter du 1er septembre 2016”,  sur proposition du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, peut-on lire dans le compte-rendu du Conseil des ministres.

A la tête de la gendarmerie, il sera notamment en charge du GIGN, unité d’élite spécialisée dans la gestion de crise.

L’actuel directeur général de la gendarmerie nationale, Denis Favier, héros de l’assaut du GIGN en 1994 sur l’aéroport de Marignane (Bouches-du-Rhône), va devenir le patron de la sûreté de Total, avait annoncé l’entreprise en juin.

Lors du conseil des ministres du 19 juillet qui a vu le général de corps d’armée Richard Lizurey nommé directeur général de la gendarmerie et élevé aux rang et appellation de général d’armée, son successeur a également été nommé. Il s’agit du général de division Christian Rodriguez, qui devient donc  major général de la gendarmerie nationale et qui est élevé aux rang et appellation de général de corps d’armée.

Le  général de corps d’armée Hervé Renaud a par ailleurs  été nommé directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale, en remplacement du général de corps d’armée Philippe Mazy.
Toutes ces nominations prendront effet à compter du 1er septembre 2016.

A voir également

Affaire Adama Traoré

Affaire Adama Traoré: sa soeur va être mise en examen pour diffamation

La sœur d’Adama Traoré, mort dans des circonstances controversées en juillet 2016, va être mise en examen pour diffamation publique.

3 Commentaires

  1. Ferrapie

    Ayant servi de très nombreuses années dans cette Arme remarquable, je me réjouis de voir un Grand Homme remplacé par un second Grand Homme !
    La Gendarmerie poursuivra ainsi sa modernisation et j’en suis réellement fier ! C’est une excellente nouvelle pour tous !

  2. Sucrot Pierre

    Retraité de la gendarmerie depuis 2007, j’ai connu Christian Rodriguez à Dijon à la fin des années 80 à l’Escadron 4/20 de Gendarmerie Mobile. Il commandait la 1er Peloton et avait à l’époque le grade de Lieutenant. Quel beau parcours, cela ne m’étonne pas. Il était humain, compétent et très professionnel et savait diriger et écouter les jeunes gendarmes que nous étions. Une réussite tout à fait logique et méritée, je suis très heureux pour lui, je garde un très bon souvenir de lui.

  3. LECCIA Bernard-Errick

    Quelle joie et quelle fierté de voir mon vieux copain (nous avons fait nos études ensemble au lycée militaire et en classes préparatoires d’Autun de 1973 à 1978) et excellent camarade Saint Cyrien (Promotion Général ROLLET 1978-1980) atteindre l’apothéose de sa carrière dans une aussi belle et exigeante fonction.
    Généreux, courageux, combattif, fidèle en amitié, sportif assidu et d’un excellent niveau, d’une intelligence vive et d’un intellect brillant, je peux témoigner à mon humble niveau de toutes tes remarquables qualités humaines dont je garde un superbe et durable souvenir.
    Bon vent mon cher Richard ! Marianne et Sainte Geneviève* auront trouvé en toi un serviteur au dévouement sans faille et à l’ardeur imperturbable.
    Bien amicalement.
    Commissaire en chef de 1ère classe Bernard-Errick LECCIA

    *Sainte patronne traditionnelle des gendarmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *