mardi 20 août 2019
Accueil / A la une / Gendarmerie nationale : emploi de chargé d’études au service historique de la défense
Collection mémorial gendarmerie (SD Essor)

Gendarmerie nationale : emploi de chargé d’études au service historique de la défense

Avis de vacance d’un emploi de chargé d’études au service historique de la défense « expert de haut niveau en archivistique – chef du département des services au public »

Un poste d’expert de haut niveau en archivistique, chef du département des services au public, est vacant au service historique de la défense (SHD) à Vincennes (Val-de-Marne).

Ce poste est ouvert aux candidats titulaires au minimum d’un master II d’archivistique présentant une expérience professionnelle incluant l’encadrement d’équipes au sein d’un service d’archives.

Intérêts du poste et missions 

Sur la base des objectifs assignés par le chef du centre historique des archives (CHA), le titulaire du poste aura pour missions principales :

– la supervision de l’accès des archives au public, sous toutes ses formes, en salle de lecture ou à distance. A ce titre, il devra émettre toute proposition de nature à améliorer cet accueil et veiller à l’assermentation des agents de la salle de lecture. Il effectuera également un suivi de l’actualité juridique en matière d’accès à l’information ;

– l’organisation, la coordination et le contrôle de l’activité scientifique des chefs de division, pour l’accueil et l’information du public, la communication des documents en salle de lecture, le traitement des demandes de recherches historiques et de reproduction par correspondance, l’instruction des demandes de communication par dérogation (en lien avec la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives – DMPA -), les demandes de prêts de documents en exposition, les demandes de tournages documentaires et l’action pédagogique et culturelle ;

– la participation aux réunions de direction du CHA et à celles organisées par la direction du SHD pour lesquelles sa présence est requise ;

– l’exercice de la suppléance occasionnelle du chef du CHA et son remplacement en tant que de besoin.

Compétences requises 

Le titulaire du poste devra justifier d’une expérience professionnelle de six années et disposer des connaissances et aptitudes suivantes :

– législation et réglementation sur les archives, notamment en matière d’accès à l’information ;

– histoire et organisation du ministère de la défense ;

– culture en histoire générale et en histoire militaire ;

– qualités d’expression écrite et orale ;

– maîtrise des outils et des standards informatiques en matière d’archives et en bureautique ;

– connaissance des pratiques de la recherche historique ;

– développement des compétences des collaborateurs ;

– pilotage d’une équipe, conduite des réunions et des projets ;

– mise en œuvre des procédures de qualité et de contrôle de la performance ;

– goût et sens du service public ;

– sens des responsabilités et de la pédagogie.

Statut – Environnement 

Le candidat sera recruté en qualité d’officier commissionné du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de services, il se verra proposer un contrat initial de trois ans au grade de commandant.

Le statut de militaire commissionné est précisé par :

– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;

– le décret n° 2012-1456 du 24 décembre 2012 portant statut particulier des officiers du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale ;

– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;

– l’arrêté du 21 janvier 2011 modifié fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.

Les fonctions de chef du département des services au public exercées au sein du SHD par des officiers du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale sous-tendent les qualités fondamentales de l’état militaire : très haute moralité, réserve, disponibilité, ductilité et sens élevé du service.

Personne à contacter 

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser avant le 30 septembre 2016 au service historique de la défense, département gendarmerie nationale, à l’adresse suivante : Capitaine Dominique LOISEAU, département gendarmerie nationale, service historique de la défense, avenue de Paris, 94306 Vincennes Cedex, ou par courriel : dominique.loiseau@intradef.gouv.fr

A voir également

La 1ère compagnie de l’école de Dijon à la nécropole de la guerre d’Indochine pour honorer son parrain

La 16ème promotion de l'école de Gendarmerie de Dijon s'est rendue au mémorial des morts d'Indochine à Fréjus afin d'honorer leur parrain, ancien d'Indochine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *