jeudi 29 octobre 2020
Accueil / A la Une / Gendarme poignardé dans les Landes : le principal suspect, un mineur de 16 ans, s’est rendu
L'avocat demande le dépaysement de l'affaire à Grenoble (Illustration (AV/L'Essor).

Gendarme poignardé dans les Landes : le principal suspect, un mineur de 16 ans, s’est rendu

Il se savait identifié et son frère avait déjà été interpellé, mis en examen et placé en détention. L’individu soupçonné d’avoir poignardé, le blessant très gravement,  un gendarme mobile vendredi dernier à Vieux Boucau (Landes) s’est rendu  la gendarmerie, chargée de l’enquête.

Ce mineur de 16 ans appartenant à la communauté des gens du voyage a été placé en garde à vue ce mercredi 15 août, rapporte France Bleu Gascogne et devait être déféré devant le juge d’instruction en charge du dossier, à Mont-de-Marsan et, à son tour être mis en examen.

Son frère, un mineur de 17 ans, a déjà été mis en examen le lendemain des faits, pour “tentatives de meurtres aggravées sur gendarmes, tentative de vol avec violences et violences en réunion avec arme”. Il a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt pour mineurs de Pau.

Le gendarme blessé est toujours dans un coma artificiel, mais son état est stabilisé.

Rappelons que des gendarmes mobiles, en civil, et rentrant d’une soirée avaient surpris un vol de vélo et étaient intervenus en faisant état de leur qualité. Ils avaient alors été pris à partie par les voleurs qui avaient appelé du renfort. L’un des militaires a été touché au niveau du coeur et ses jours ont été en danger. Trois autres gendarmes avaient été blessés.

Lire aussi sur L’EssorLe gendarme poignardé dans les Landes va mieux, son agresseur recherché

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.