jeudi 26 novembre 2020
Accueil / A la Une / Gendarme fauché dans le Puy-de-Dôme: l’adolescent de 14 ans incarcéré
Palais de Justice de Clermont-Ferrand (Photo S.D L'Essor).
Le Palais de justice de Clermont-Ferrand (Photo S.D L'Essor).

Gendarme fauché dans le Puy-de-Dôme: l’adolescent de 14 ans incarcéré

L’adolescent de 14 ans qui a renversé et grièvement blessé un gendarme réserviste aux abords d’un lycée de Thiers, dans le Puy-de-Dôme dort depuis ce jeudi en cellule. Placé en détention provisoire, il est mis en examen tout comme quatre autres jeunes.

Au volant d’un véhicule de La Poste qu’il venait de voler avec ses compères, ce jeune homme avait, mercredi 4 novembre, violemment percuté un gendarme, présent aux abords d’un établissement scolaire qu’il sécurisait avec trois autres militaires. Informés du vol du véhicule, les gendarmes avaient alors mis en place un poste d’interception. Mais le conducteur avait refusé d’obtempérer à l’ordre de s’arrêter.

Lire aussi: Un gendarme réserviste fauché par un véhicule volé dans le Puy-de-Dôme

Accusé de tentative d’homicide à 14 ans…

Sur place, aucune trace de freinage n’a, semble-t-il, été relevée par les experts de l’identification criminelle. Un élément qui joue en la défaveur de cet adolescent. D’autant que suite à cet accident, la bande a pris la fuite avant d’abandonner le véhicule un peu plus loin et de s’enfuir à pied. Une importante mobilisation des gendarmes a néanmoins permis d’interpeller les fuyards en début d’après-midi.

Le parquet reproche ainsi trois infractions graves au principal mis en cause. Notamment la tentative d’homicide du gendarme, mais également le vol en réunion et la conduite d’un véhicule sans permis de conduire.

Lire aussi: Refus d’obtempérer, agressions ou insultes: le difficile quotidien des gendarmes chargés de faire respecter le confinement

L’adolescent risque 30 ans de réclusion

L’adolescent encourt une peine de 30 ans de réclusion criminelle. Le procureur de la République de Clermont-Ferrand a précisé qu’il serait jugé par un tribunal pour enfants. Tout comme sa passagère, âgée quant à elle de 13 ans. Sa mise en examen concerne notamment le “non empêchement d’un crime ou d’un délit”.

En outre, trois autres jeunes âgés de 14, 16 et 18 ans, sont également poursuivis pour le vol en réunion. Alors qu’ils avaient embarqué à bord du véhicule une fois volé, ils en étaient sortis quelques instants avant le choc à précisé le procureur Eric Maillaud. L’un des jeunes sortait tout juste d’une audience au tribunal pour enfants, la veille, entendu dans le cadre d’une affaire de stupéfiants.

Le réserviste blessé placé dans le coma

Projeté à plus de vingt mètres dans la force du choc, Yoann, le gendarme réserviste âgé de 32 ans, a été transporté au CHU de Clermont-Ferrand. Si son état était préoccupant, la Gendarmerie précisait hier que ses jours ne semblaient plus en danger. Il a toutefois dû subir une opération et a été plongé dans un coma artificiel. D’après le procureur, “il souffre d’une double fracture tibia-péroné, d’une fracture du crâne et de multiples hématomes”.

LP

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.