L'Essor

Gendarme amputé après un refus d’obtempérer : le chauffard sans permis et récidiviste écroué

Gendarme de l’escadron motocycliste de la Garde républicaine durant le Tour de France 2016. Photo d'illustration (M.G/L'Essor).

Il roulait non seulement sans permis mais de surcroît était récidiviste. Le conducteur de la moto qui a grièvement blessé un motocycliste de la Gendarmerie mercredi après-midi à Artemare (Ain) roulait sans permis, n’était pas assuré et a déjà été poursuivi par le passé pour défaut de permis et refus d’obtempérer, précise Le Progrès.

Ce  haut-savoyard d a été mis en examen vendredi pour “violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ayant entrainé une infirmité permanente.  refus d’obtempérer et conduite sans permis et sans assurance en récidive”. Il a été placé en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet.


La Gendarmerie avait lancé un appel à témoins et l’individu s’est rendu mercredi soir  à la brigade de recherches de Belley.

Le jeune homme avait d’abord tenté d’échapper à un contrôle de police sur la départementale 904. L’individu roule à ce moment-là à vive allure. Deux motocyclistes de la Gendarmerie de Belley l’avaient entendu arriver au loin et s’étaient positionnés sur la chaussée pour l’arrêter. Le militaire a subi plusieurs interventions chirurgicales à l’hôpital de Lyon sud et a été amputé. Son autre jambe est elle polytraumatisée.

Lire aussi sur L’Essorle gendarme blessé dans l’Ain a été amputé

Exit mobile version