mercredi 30 septembre 2020
Accueil / A la Une / Garde nationale : quatre mesures incitatives bientôt appliquées
Stage de Préparation militaire Gendarmerie (PMG) pour de jeunes réservistes à Orléans en juillet 2016. Crédit : ND/Essor.
Stage de Préparation militaire Gendarmerie (PMG) pour de jeunes réservistes à Orléans en juillet 2016. Crédit : ND/Essor.

Garde nationale : quatre mesures incitatives bientôt appliquées

Quatre des cinq mesures de fidélisation des réservistes au sein de la Garde nationale « sont prêtes à être publiées », a annoncé ce jeudi le général Gaëtan Poncelin de Raucourt, secrétaire général de la Garde nationale. Ces mesures incitatives avaient été décidées par la Président de la République lors du Conseil de défense du 12 octobre 2016.

Ces quatre mesure, qui ont pour objectif de rendre la Garde nationale plus attrayante vis à vis des jeunes, sont les suivantes : la participation au financement du permis de conduire à hauteur de 1.000 euros pour les moins de 25 ans ayant encore deux années de contrat et comptabilisant 5 jours d’activité,  l’allocation mensuelle pour les étudiants à hauteur 100 € par mois, une prime de fidélité à hauteur de 250 euros pour les réservistes qui renouvelleraient un premier contrat, et la mesure d’allégement fiscal pour les entreprises qui continuent de rémunérer leurs collaborateurs pendant les périodes de réserve.

Une carte professionnelle de sécurité privée par équivalence

Ces mesures doivent entrer en vigueur  « courant février » a précisé le général. La cinquième mesure  – concernant la valorisation des compétences acquises par tout membre de la Garde nationale pendant la durée de son engagement – prendra « un peu plus de temps car il y a un vrai travail de fond à réaliser », a expliqué le secrétaire général. Cette dernière mesure « ne débouchera pas avant l’été 2017 », a t-il ajouté.

Parmi les sujets à l’étude en terme de valorisation des compétence, l’obtention d’une carte professionnelle de sécurité privée par équivalence. Cette compétence reposerait sur le programme de formation initiale des réservistes (Préparation militaire gendarmerie par exemple) ainsi qu’un module complémentaire. « On doit travailler sur un module juridique », a précisé à « L’Essor » le général Poncelin de Raucourt.

Nathalie DELEAU

Comment rejoindre la Garde nationale ? Comme indiqué sur le portail de la Garde nationale, vous devez remplir différentes conditions pour accéder aux réserves: être âgé d’au moins 17 ans, signer un contrat d’un à cinq ans, recevoir une formation, s’engager sur des missions ponctuelles, vous êtes rémunérés, votre employeur reconnaît votre engagement.
Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *