mardi 13 avril 2021
Accueil / A la Une / Ecole de gendarmerie de Châteaulin: 84 cas positifs au Covid-19
Ecusson de l'école de sous officier de Châteaulin (Photo: L'Essor/G.T.)
Ecusson de l'école de sous officier de Châteaulin (Photo: L'Essor/G.T.)

Ecole de gendarmerie de Châteaulin: 84 cas positifs au Covid-19

Un important foyer de contamination épidémique à la Covid-19 vient de se déclarer à l’école de gendarmerie de Châteaulin (Finistère). La direction a décidé d’interrompre la formation le temps d’un retour à la normale.

Des premiers cas avaient été détectés dès le 25 février dans les rangs d’une compagnie d’instruction. Immédiatement placés sous confinement, tous les élèves et le personnel avaient alors été testés. Mais alors que la situation semblait stabilisée, avec 35 cas positifs recensés une semaine plus tard, un nouveau foyer épidémique a été observé dans les rangs d’une autre compagnie. Ce foyer s’est ensuite propagé à deux autres unités.

84 élèves testés positifs

Depuis le 12 mars, 84 élèves ont ainsi été testé positifs sur les 445 élèves composant les quatre compagnies touchées. Au total, l’école de Châteaulin compte 652 élèves gendarmes répartis dans six compagnies.

Selon la direction, une campagne de tests a été réalisée sur site par le service de santé des armées et notamment par l’antenne médicale locale. Le tout, “de façon à isoler les cas positifs et à ne pas exporter le virus”, explique le commandement de l’école selon une information de l’AFP reprise par Ouest France.

L’école de Châteaulin devrait rouvrir ses portes après Pâques

Le virus se serait propagé avec un élève qui rentrait de repos après un week-end. Positif au variants sud-africain et brésilien, il a contaminé ses camarades de promotion. Et sans doute ceux de la deuxième promotion touchée. Pour les deux autres compagnies, il s’agit probablement du variant anglais, très actif depuis quelques semaines sur le territoire national.  

Lire aussi: Un cluster de la Covid-19 à l’école de Gendarmerie de Chaumont

Placés à l’isolement, les cas positifs passeront un nouveau test à j+7. En attendant, les élèves non touchés par la Covid ont été priés de rentrer chez eux. Mais “ce cluster est aujourd’hui maîtrisé”, affirme l’école. Laquelle assure que l’instruction reprendra au mois d’avril, après les vacances de Pâques.  

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.