samedi 26 septembre 2020
Accueil / A la Une / Détenu en cavale tué: garde à vue levée pour les deux gendarmes de l’antenne GIGN de Tours
essorpacacapacitésantiterrosistes2
Pour cette démonstration des capacités antiterroristes, le PSIG Sabre de Brignoles a été engagé avec l'antenne GIGN d'Orange et le peloton d'intervention de l'escadron 22/6 d'Hyères. (Photo d'illustration/Jean-Pierre Amet pour "L'Essor")

Détenu en cavale tué: garde à vue levée pour les deux gendarmes de l’antenne GIGN de Tours

essorpacacapacitésantiterrosistes3
L’antenne du GIGN d’Orange.
(Photo d’illustration /Jean-Pierre Amet pour “L’Essor”)

La garde à vue des deux gendarmes ayant abattu jeudi près de Blois un homme de 37 ans, membre de la communauté des gens du voyage, a été levée, a déclaré samedi à l’AFP le procureur de la République de Blois qui confirme que selon les premiers éléments de l’enquête, la thèse de la légitime défense est privilégiée.

Une information judiciaire va être ouverte.
La garde a vue a été levée ce matin et une information judiciaire va être ouverte dans la semaine”, a déclaré le procureur Frédéric Chevallier.
Selon Angelo Garand était en cavale depuis fin septembre 2016, n’ayant pas réintégré la prison de Vivonne, près de Poitiers (Vienne) après une permission
de sortie. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt et était recherché pour évasion.
L’interpellation de ce gitan, localisé au domicile de son père à Seur, au sud de Blois, avait été déclenchée jeudi vers 13H00.
Les gendarmes ont investi l’ancienne ferme où résident ses proches et pénétré dans une petite dépendance où Angelo Garand se cachait.
Les gendarmes lui ont demandé de se rendre. L’homme s’est levé, les gendarmes sont venus à son contact, puis il a sorti un couteau et l’a exhibé
en s’avançant avec des gestes circulaires menaçants”, a déclaré le procureur
de Blois.

Pas d’éléments me permettant de douter de l’explication des gendarmes

Les gendarmes ont reculé et ont utilisé le Taser, le pistolet à impulsions électriques. Mais cela n’a pas eu l’effet escompté” (…) et Angelo Garand s’est “rué sur un gendarme, tentant de lui porter des coups au niveau du visage et du cou. C’est dans ces conditions qu’un premier gendarme a fait usage de son arme, puis un second militaire a fait de même, ce qui a permis de le neutraliser”, a ajouté le procureur.
Selon Frédéric Chevallier, “les constatations médico-légales, celles de police technique et scientifique, l’expertise balistique, confrontées aux
différentes auditions, permettent de dire qu’il existe une cohérence avec la description faite par les gendarmes. Je n’ai pas d’éléments permettant de
douter de cette explication”, a-t-il fait valoir.
Angela Garand était connu pour des faits de vols aggravés. La dernière condamnation, à 4 ans de prison ferme, remontait à janvier 2017 à Châteauroux.
L’homme était considéré comme potentiellement dangereux.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. EMBARK

    Je me souviens d’une remarque d’un membre des gens du voyage convaincu de cambriolages faite au P.R de Nancy dans les années 70 lors de sa présentation avant qu’il ne soit placé en détention provisoire : Le PR : Vous avez quelque chose à ajouter ? le prévenu : oui, j’ai été tabassé à la gendarmerie. le PR : Admettons que je n’ai rien entendu…Passons aux choses sérieuses….Je délivre à votre encontre un mandat de dépôt…..Ce type là, une fois “”élargi” n’a jamais récidivé…Il passait régulièrement pour saluer les gendarmes. Autre temps autres moeurs…. La société occidentale s’est fragilisée….Et je reste persuadé qu’elle va à son déclin…..

  2. Cirotteau yves

    Bravo.

    Enfin un malfaiteur de moins.

  3. cocodamour

    Le métier de gendarme est un métier dangereux.
    Pas tellement parce qu’il risque de prendre une balle chaque jour.
    C’est surtout parce que,s’il ne prend pas la balle et qu’il riposte en état de légitime défense,il devra fournir au procureur les “éléments lui permettant de ne pas douter de ses explications”.
    Comme quoi,dans notre pays,il vaut mieux être racaille que défenseur de l’ordre.Et il est temps que ça s’arrête!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *