dimanche 17 février 2019
Accueil / A la une / Des étoiles pour des officiers généraux et supérieurs
Les nouveaux généraux de 2018 sont connus (Photo/MG/L'Essor).,

Des étoiles pour des officiers généraux et supérieurs

Le Journal officiel publie ce jeudi un décret listant les officiers promus ou nommés généraux lors du Conseil des ministres.

Au grade de général de division (pour prendre rang du 1er février 2019):

Général de brigade Bernard Clouzot, maintenu dans ses fonctions de commandant de la région de gendarmerie Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Garonne.

Général de brigade Jacques Plays, maintenu dans ses fonctions de commandant de la région de gendarmerie Corse, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Corse du Sud.

Général de brigade Pierre Casaubieilh, maintenu dans ses fonctions d’adjoint au directeur des opérations et de l’emploi (DOE) de la direction générale de la Gendarmerie nationale.

Général de brigade Hubert Bonneau, maintenu dans ses fonctions de directeur de la sécurité diplomatique à la direction générale de l’administration et de la modernisation du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Le général Bonneau a commandé le GIGN de 2014 à 2017.

Général de brigade Armando De Oliveira (Armando), maintenu dans ses fonctions de général adjoint au major général de la Gendarmerie nationale.

Lire aussi sur L’EssorInfo L’Essor : découvrez la liste des 41 généraux nommés ou promus en 2019

Au grade de général de brigade (pour prendre rang du 1er février 2019):

Colonel Bruno Gauttier, maintenu dans ses fonctions de commandant de la gendarmerie pour la sécurité des armements nucléaires.

Colonel Dominique Chappot de la Chanonie, maintenu dans ses fonctions de commandant de l’école de gendarmerie de Rochefort.

Colonel Stéphane Gauffeny, maintenu dans ses fonctions de commandant de l’école de gendarmerie de Fontainebleau.

Colonel Ronan De Lorgeril, maintenu dans ses fonctions de commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Marne, commandant adjoint de la région de gendarmerie Grand-Est pour les groupements de gendarmerie départementale des Ardennes, de l’Aube, de la Marne et de la Haute-Marne.

Colonel Jacques Diacono, maintenu dans ses fonctions de chef de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

Colonel Didier Rémond, maintenu dans ses fonctions de commandant de la gendarmerie de l’armement.

Colonel Dominique Luchez, maintenu dans ses fonctions de commandant de la gendarmerie de Martinique.

Colonel Stéphane Bras, maintenu dans ses fonctions de commandant du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier (Dordogne).

Colonel Pierre Bouquin, maintenu dans ses fonctions de commandant de l’école de gendarmerie de Chaumont.

Colonel Guillaume Grimaux, maintenu dans ses fonctions de commandant de la gendarmerie maritime.

Colonel Philippe Leclercq, maintenu dans ses fonctions de commandant de la gendarmerie de Mayotte.

Colonel Denis Paule, maintenu dans ses fonctions de chef de la mission du système d’information Agorha.

Quant au général de brigade Philippe Reul, il est promu dans la 2e section des officiers généraux au grade de général de division (pour prendre rang du 1er avril 2019).

P-M.G

A voir également

Illustration (MG/ESSOR)

Nord : un gendarme fauché par la voiture des cambrioleurs en fuite

Heureusement il n’a été que légèrement blessé. Un gendarme a eu très chaud, mercredi, en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :