samedi 28 novembre 2020
Accueil / A la Une / Dernière ligne droite pour les inscriptions aux concours de sous-officier
Le prochain concours d'entrée en école de sous-officiers de la Gendarmerie se déroulera le 24 septembre 2020. (Photo d'illustration)
Le prochain concours d'entrée en école de sous-officiers de la Gendarmerie se déroulera le 24 septembre 2020. (Photo d'illustration)

Dernière ligne droite pour les inscriptions aux concours de sous-officier

Les inscriptions aux concours de sous-officier sont bientôt closes. il ne reste plus que quelques jours pour envoyer votre dossier d’inscription.

Photo d’illustration (Crédit photo: DR).

La date limite pour s’inscrire aux concours de sous-officier de Gendarmerie est en effet fixée au 5 juin à minuit. Ils ne sont pas ouverts à tous les candidats. Il faut en effet être de nationalité française et âgé de 18 ans au moins et de 35 ans au plus au 1er janvier de l’année. Les candidats doivent également avoir  effectué leur Journée défense et citoyenneté.

Pour le concours externe, appelé 1er concours il faut être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. En revanche pour le concours interne, appelé 2ème concours, pas de condition de diplôme. Celui-ci est réservé aux volontaires, gendarmes adjoints ou aspirants, réservistes, adjoints de sécurité et militaires avec au moins quatre années d’ancienneté.

Lire aussi: Concours de sous-officier de Gendarmerie de septembre 2020: les inscriptions sont ouvertes

Après les inscriptions au concours de sous-officier, les convocations le 24 septembre

Tous les candidats seront convoqués le 24 septembre pour les épreuves d’admissibilité. Pour le concours externe s’agit d’une épreuve de composition de culture générale, d’une durée de trois heures, pour les candidats par voie externe. Pour les candidats par voie interne, il s’agit d’une épreuve de connaissances professionnelles. Les candidats sélectionnés seront ensuite appelés aux épreuves d’admission, qui auront lieu de novembre 2020 à mars 2021. Au programme, un entretien avec le jury et un psychologue, une épreuve d’évaluation numérique et une épreuve physique.

Cette nouvelle épreuve d’évaluation numérique a été introduite cette année. C’est un questionnaire à choix multiples d’une durée de trente minutes qui n’est pas, cependant, éliminatoire. L’importance de l’épreuve de culture physique a d’ailleurs été à ce sujet revue à la hausse. Une note inférieure à 6 sur 20 à l’une des autres épreuves est désormais synonyme d’élimination. La Gendarmerie admettait jusqu’ici des notes allant jusqu’à 3 sur 20.

Lire aussi: Le concours des sous-officiers s’enrichit d’une nouvelle épreuve numérique, une manière pour la Gendarmerie de repérer les candidats geeks

En octobre 2019, selon nos calculs, 15.729 candidats avaient passé les épreuves. Au final, près de 3606 candidats, tous concours confondus, ont été pour le moment admis dans la Gendarmerie, soit un taux de sélection d’environ 23%. Pour le concours d’octobre 2018, le taux de sélection final s’élevait à environ 13% des 13.299 personnes inscrites au concours.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Athoumani Faina

    Oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.