samedi 26 septembre 2020
Accueil / A la Une / Dernière ligne droite pour les candidats préparant les concours de sous-officier
Le prochain concours d'entrée en école de sous-officiers de la Gendarmerie se déroulera le 24 septembre 2020. (Photo d'illustration)
Le prochain concours d'entrée en école de sous-officiers de la Gendarmerie se déroulera le 24 septembre 2020. (Photo d'illustration)

Dernière ligne droite pour les candidats préparant les concours de sous-officier

C’est la dernière ligne droite pour les candidats aux concours de sous-officier de cet automne 2020. Deux d’entre eux se sont confiés à L’Essor à quelques jours de la première épreuve.

Ils ont coché la date du 24 septembre depuis longtemps dans leur calendrier. Ce jour-là, les candidats aux concours interne et externe de sous-officier plancheront pour la première fois. Au programme des 20.035 candidats (15.835 pour le concours externe et 4.200 pour l’externe), l’épreuve d’admissibilité. Cette dernière prend la forme d’une composition de culture générale pour le premier concours (externe) et d’une épreuve de connaissances professionnelles pour le deuxième concours (interne).

Dossier: Tout ce qu’il faut savoir sur les concours de sous-officier de la Gendarmerie de 2020

Pour se préparer au concours externe, Mélodie a bûché les annales des précédents concours. “Je me suis entraîné en préparent des dissertations”, explique cette réserviste de 25 ans diplômée dans le graphisme. Le 24 septembre, la jeune femme veut “essayer de ne pas trop stresser pour ne pas perdre ses moyens”. Le nombre de candidats a en effet donné quelques sueurs froides à la jeune femme, alors que seules 3.830 places sont offertes (2.720 pour le premier concours, 1.100 pour le deuxième). Soit 17 places pour cent candidats pour le premier concours, une pour quatre environ pour le deuxième.

Des conseils de préparation de gendarmes d’active

La veille, celle qui rêve depuis ses 15 ans d’intégrer une Arme sera engagée dans la réserve. Une manière d’être “dans le bain”. “J’ai eu de nombreux conseils d’actifs avec lesquels je travaille, précise Mélodie. Mais c’est l’épreuve de sport, durant la phase d’admission, que je redoute le plus.” La Gendarmerie organisera les épreuves d’admissions, pour le concours externe, du 14 décembre au 12 mars 2021.

Lire aussi: Les conseils des gendarmes et de spécialistes de la sécurité pour réussir les concours de sous-officier 2020

Dans le Nord, Vincent, 23 ans, s’entraîne depuis le mois de juin pour la dissertation du concours externe. Après avoir acheté un livre de préparation, il s’est procuré des fiches de synthèses sur la géopolitique, puis a commencé à faire des dissertations à blanc, corrigé par un ami faisant des études de philosophie. “Je suis l’actualité tous les jours via Google actu, la chaîne Youtube du journaliste Hugo Travers, Hugo décrypte, et des documentaires d’Arte.”

Coup de fouet à sa préparation au concours de sous-officier

A la mi-août, le candidat a donné un coup de fouet à sa préparation. “Je me suis rendu compte que c’était la dernière ligne droite, explique-t-il. Depuis, je m’astreins à un programme précis chaque jour.” Des efforts qui ont permis au jeune homme, diplômé d’une licence en agriculture biologique, d’avoir davantage confiance. “L’ami qui me corrige a noté mes progrès, et je me sens désormais plus à l’aise pour la dissertation”, précise-t-il.

Pour le moment, Vincent se concentre d’abord sur l’épreuve d’admissibilité. “Je suis sportif, je fais de la musculation une fois par semaine, du vélo et de la course à pied, énumère-t-il. Je m’entraîne également pour les pompes, les tractions, mais il faudra que je trouve un lieu pour m’entraîner pour le grimpé de corde.” Le candidat, s’il est admis aux épreuves d’admission, compte se mettre en conditions réelles dans les semaines précédant l’épreuve sportive.

Lire aussi: Les conseils du coach Adrien Raffault pour préparer l’épreuve sportive du concours de sous-officier

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *