vendredi 4 décembre 2020
Accueil / A la Une / Démantèlement d’une bande de voleurs à la fausse qualité
Section de recherches de la Gendarmerie. Photo d'illustration (SD/L'Essor).
Section de recherches de la Gendarmerie. Photo d'illustration (SD/L'Essor)

Démantèlement d’une bande de voleurs à la fausse qualité

Soupçonnés de vols à la fausse qualité visant des personnes âgées, quatre hommes dorment depuis vendredi derrière les barreaux. Les gendarmes ont mis fin mardi 27 mai 2020 à leurs agissements.

Issus de la communauté des gens du voyage de la région parisienne, ces voleurs se voient reprocher cinq faits et cinq tentatives. Ils agissaient toujours avec la même méthode. Se faire passer pour des agents des eaux ou des policiers en abusant de la crédulité et de la vulnérabilité des personnes âgées. Plusieurs individus se présentaient au domicile de leurs victimes. Munis d’une fausse carte de Police, ils prétendaient vérifier que des bijoux n’ont pas été volés. Ils fouillaient ensuite discrètement les lieux avant d’emporter bijoux et autres valeurs.

Lire aussi: Démantèlement d’une équipe de voleurs à la fausse qualité

Ces interpellations s’inscrivent dans une stratégie judiciaire de lutte contre la recrudescence des vols à la fausse qualité constatés en fin d’année 2019 en Ile-de-France. Stratégie menées à l’initiative de la Gendarmerie et du parquet de Pontoise. Les sections de recherches (SR) de Versailles et de Paris, la section d’appui judiciaire de la région de gendarmerie d’Ile-de-France et l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) forment alors une task force.

Début 2020, les gendarmes entament leurs investigations sur ces vols. D’autres, similaires, ont d’ailleurs également été relevés sur les régions des Hauts-de-France et de Normandie. L’enquête permet ainsi d’identifier une équipe de malfaiteurs ayant agi sur plusieurs départements. Le 26 mai, alors qu’ils viennent de commettre un nouveau vol au préjudice d’une personne âgée à Croyes (Nord), les enquêteurs les interpellent. Les gendarmes découvrent sur eux une fausse carte de police, du numéraire et des bijoux volés.

PMG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.