samedi 28 novembre 2020
Accueil / A la Une / Décès de David Kouadio, jeune officier ivoirien tout juste rentré de sa formation à l’EOGN
Le sous-lieutenant David Kouadio de la Gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire (Photo Gendarmerie ivoirienne)
Le sous-lieutenant David Kouadio de la Gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire (Photo Gendarmerie ivoirienne)

Décès de David Kouadio, jeune officier ivoirien tout juste rentré de sa formation à l’EOGN

Le sous-lieutenant David Kouadio de la Gendarmerie nationale ivoirienne est décédé le 8 octobre dans un accident de la circulation. Il venait tout juste de rentrer en Côte d’Ivoire après deux ans de formation à l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN) de Melun.

L’accident a eu lieu à 9 heures, sur l’axe Yamoussoukro-Bouaflé, explique le commandant supérieur de la gendarmerie ivoirienne dans un communiqué. Il précise que le sous-lieutenant de 29 ans revenait d’un stage commando à Toroguhé qu’il venait de “terminer avec brio”

Le dojo de l’EOGN portera le nom de David Kouadio

Très sportif, David Kouadio avait réussi en France l’exigeant stage de moniteur d’intervention professionnelle de la Gendarmerie. A l’EOGN, la décision a été d’ailleurs prise de baptiser le futur dojo du nom de ce féru de sports de combat. L’école n’avait pas encore de date pour l’inauguration.

En son sein, l’émotion est grande, explique La République de Seine-et-Marne qui a révélé le décès. “David faisait l’unanimité auprès de tout le monde”, a confié un membre de l’encadrement à l’hebdomadaire local. “Il était très apprécié et tout le monde se souviendra de sa gentillesse et de sa bonne humeur.”

Des stagiaires étrangers issus majoritairement du continent africain

Chaque année, l’EOGN accueille des stagiaires étrangers dans ses promotions d’élèves officiers. Les élèves officiers des pays amis (EOPA) proviennent du continent africain, ainsi que de la Jordanie et du Liban. Ils suivent un cursus de deux ans, comme leurs camardes issus des recrutements universitaires et sur titres.

Lire aussi: L’EOGN a célébré ses 100 ans!

Les élèves officiers des pays amis sont 15 parmi les 123 élèves de la promotion actuelle. Dans la promotion du Centenaire (2018-2020), d’où était issu David Kouadio, ils étaient 30 sur les 169 officiers élèves.  Ils provenaient des pays suivants: Burkina-Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Centrafrique, Guinée, Mali, Madagascar et Niger. 

MG

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. toutes mes condoléances à Monsieur Kouadio de la part de Monsieur Chabauty Jean-Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.