lundi 23 novembre 2020
Accueil / A la Une / Crise sanitaire: le rapport du général (2S) Lizurey dévoilé
Le général d'armée Richard Lizurey (au centre) a fait son adieu aux armes mardi 15 octobre dans la cour d'honneur des Invalides à Paris (Ph: M.GUYOT/ESSOR)
Le général d'armée Richard Lizurey (au centre) a fait son adieu aux armes mardi 15 octobre dans la cour d'honneur des Invalides à Paris (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Crise sanitaire: le rapport du général (2S) Lizurey dévoilé

Missionné fin mars par Édouard Philippe, l’ancien patron des gendarmes Richard Lizurey a rendu sa copie sur la gestion de crise de la Covid-19, un document dont les grandes lignes viennent d’être dévoilées par Le Canard Enchaîné.

Et selon l’hebdomadaire satirique, le compte n’y est pas. Alors que les Français s’inquiètent des mesures qui seront annoncées ce soir par Emmanuel Macron, aucune des propositions émises par le général d’armée (2S) Richard Lizurey n’aurait été reprise par l’exécutif. L’ancien directeur général proposait 21 recommandations dans ce rapport de 67 pages remis début juin au gouvernement.

Lire aussi: Le général Richard Lizurey, ancien DGGN, va contrôler la gestion de la crise du coronavirus

Suivi des décisions

Un mix, selon Le Canard Enchaîné, de propositions générales (repenser le dispositif interministériel de crise). Mais aussi de recommandations très pratiques. Par exemple? Doubler les responsables au cas où l’un tomberait malade. Ou encore créer une main courante décisionnelle et un tableau de suivi des décisions prises.

Des recommandations qui suivent le criblage en règle des failles dans la gestion de la crise sanitaire. L’ancien patron des gendarmes pointerait les rivalités entre la cellule interministérielle de crise, installée à l’Intérieur, et le centre de crise sanitaire du ministère de la Santé. Même problème de leadership dans les régions. La gouvernance de la crise serait disputée entre les préfets et les agences régionales de santé. “L’existence de ces deux univers a pu créer des viscosités”, écrit Richard Lizurey. Une “superposition de structures avec des rôles proches, des frontières de compétences floues” qui “a complexifié le partage et la circulation de l’information”.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. Patrick DESNOYER

    Bravo au Général LIZUREY
    En apportant un oeil extérieur il a su trouver les problèmes qu’il évoque.
    Comme quoi rien n’est parfait

  2. rebillard

    eh oui un personnage compétent qui part

  3. rebillard

    comment avoir acces a ce rapport?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.