dimanche 27 septembre 2020
Accueil / A la Une / Coronavirus: les craintes des gendarmes
Gendarmes lors d'une cérémonie aux Invalides (Ph: M.GUYOT/ESSOR)
Gendarmes lors d'une cérémonie aux Invalides (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Coronavirus: les craintes des gendarmes

Crise du coronavirus oblige, les gendarmes s’inquiètent pour leur santé et pour celle de leurs proches.

Non, la Gendarmerie n’est pas inactive dans la crise du coronavirus. En fin de semaine dernière, l’Arme a mis en place son plan de continuité de l’activité. Il prévoit si nécessaire le report ou l’annulation de missions non prioritaires. Mais vu du terrain, ces mesures apparaissent parfois un peu trop tardives. Revue de quelques témoignages inquiétants qui doivent cependant être relativisés eu égard à l’ampleur de la crise.

Lire aussi: Comment la Gendarmerie fait face à la crise du coronavirus [En direct]

Les housses pas changées quotidiennement au Sénat

Illustration (MG/L’Essor).

“J’ai l’impression que l’on conduit cette crise en regardant le rétroviseur”. Ce garde républicain, joint par L’Essor, s’inquiète d’une prise en compte tardive des mesures de prévention de l’épidémie. “Nous attendons qu’il se passe quelque chose pour réagir'”, regrette-t-il. A la Garde républicaine, l’instruction a bien été suspendue et les clubs sportifs arrêtés. Mais ce  gendarme s’inquiète du retard pris dans les mesures d’hygiène. “Nous avons eu un appel pour fournir des lingettes et de l’eau de javel pour le poste de police de notre caserne. L’institution ne devrait-elle pas être en mesure de fournir ces produits?”, s’interroge ainsi le militaire que nous avons contacté.

Au Sénat, il a fallu attendre ce lundi pour que la décision soit prise de changer quotidiennement la housse des bannettes où se reposent les militaires. “Les lits sont en sous-sol, sans aération, c’est un vrai bouillon de culture”, s’indigne ce gendarme. Autre motif d’inquiétude: les radios et les gilets pare-balles qui passent de main en main pour les gendarmes de faction. Depuis ce jour, ils sont enfin désinfectés avant l’échange entre factionnaires. Une mesure indispensable pour éviter le risque de contamination.

Lire aussi: Coronavirus Covid-19: le plan de continuité de la Gendarmerie

Des directives variables selon les compagnies

Illustration (Photo : SD/L'Essor)
Illustration (Photo : SD/L’Essor)

Certes, comme il l’admet, son département ne compte pour le moment que “très peu de cas”. Mais ce gendarme départemental n’en demeure pas moins inquiet. Sa crainte? Lui aussi s’inquiète de mesures prises avec un train de retard sur le développement de l’épidémie, la maladie mettant plusieurs jours à incuber.

“Certaines compagnies ont pris des directives très strictes, d’autres continuent comme avant”, s’inquiète-t-il. “Nous n’avons pas l’impression que cela est très bien anticipé”, poursuit ce gendarme. Et de remarquer que dans son unité, police de la route, accueil et auditions de mis en cause se poursuivent alors, souligne-t-il, que les juridictions ont été fermées.

Face au coronavirus, pas ou peu d’équipements de protection déplorent des gendarmes

Photo d’illustration/ Gendarmerie nationale.

Les équipements de protection sont au cœur des préoccupations des militaires de l’Arme. Il y a quelques jours, le ministère de l’Intérieur avait pris la décision de faire livrer des masques et des produits désinfectants aux unités de Police et de Gendarmerie. Un gendarme affecté en peloton motorisé s’interroge. Son unité aurait reçu seulement une dizaine de masques et deux tubes de 75ml de gel hydroalcoolique pour une vingtaine de personnels. Un faible nombre justifié, selon un autre gendarme par la consigne de ne pas porter le masque sur le terrain. Ce week-end pourtant, des gendarmes ont porté le masque lors de l’acte 70 des Gilets jaunes à Paris.

Enfin, des gendarmes ironisent sur le fait que l’ensemble des produits reçus sont périmés depuis plusieurs années. Ce alors même que les militaires ont récemment mis fin à des escroqueries autour de cet équipement. Des gendarmes avaient ainsi stoppé quelques jours auparavant un homme qui revendait des masques périmés en faisant du porte à porte.

Lire aussi: Démarchage frauduleux et vente de masques périmés: le coronavirus mobilise la Gendarmerie

LP et GT.

Crowdfunding campaign banner

6 Commentaires

  1. Gaston

    Pareil qu’à la maison de “chez Jules en face”:
    https://www.20minutes.fr/societe/2731495-20200303-coronavirus-inquiets-policiers-attendent-materiel-consignes

    Les tâtonnements de la puissance publique participent à la mauvaise ambiance de ses serviteurs:
    https://www.lejdd.fr/Societe/Sante/comment-sorganisent-les-forces-de-lordre-et-larmee-face-au-coronavirus-3954018

    D’autres pays ont un autre rapport avec l’institution militaire dans la gestion de crise:
    https://www.lefigaro.fr/international/en-allemagne-et-en-espagne-l-armee-appelee-en-renfort-20200315

  2. Moblo

    Les chiffres sont bien plus importants, ce qui est normal pour une pandémie dont le chiffre des personnes contaminées double tous les trois jours (on parle 8 gendarmes contaminés et de 350 confinés à leur domicile):
    http://www.opex360.com/2020/03/17/la-france-en-guerre-contre-le-coronavirus-les-armees-vont-etre-solicitees/

  3. claude BATAILLE

    Rien de neuf sous le soleil , comme en 14 , indécrottables tenants du “Il ne manque pas un bouton de guêtre” ou des discours lénifiants “Surtout pas de vagues” . Le mot GUERRE à enfin été prononcé , quel gâchis !!

  4. Bonjour,
    J’ai vu que les forces de l’ordre ne mettent pas de masque lors des contrôles. En Police, ce sont des ordres hiérarchiques lamentables. Comment en étant chef peut on laisser exposer ses troupes? Où est passé le simple adage de précaution? Commander c’est prévoir, on envoie pas ses hommes au front sans arme, sinon c’est un ordre illégal!
    J’espère que certains chefs auront le courage de défier le pouvoir politique et protéger la troupe. Question de bon sens!!

  5. Saint Pey

    Une déclaration ubuesque, surrréaliste du ministre Christophe Castaner sur Europe 1 et reprise par Boursorama

    voir le lien ci-dessous.

    (https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/coronavirus-christophe-castaner-tente-de-rassurer-les-policiers-48df24ca4290730c4bdf395b843b72f1).
    Consternant!!!

    Quid de la hiérarchie? Que fait elle?
    Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *