jeudi 2 avril 2020
Accueil / A la une / Confinement: les coups de gueule des gendarmes
Contrôle routier de la Gendarmerie (Photo d'illustration - ND/ L'Essor)
Contrôle routier de la Gendarmerie (Photo d'illustration - ND/ L'Essor)

Confinement: les coups de gueule des gendarmes

“Restez chez vous”. Ces derniers jours, les gendarmes ont également relayé ce mot d’ordre indispensable pour que le confinement produise ses effets face au coronavirus covid-19.

Sur Twitter, “Gentil Gendy” a ainsi prévenu, jeudi 19 mars. “Je suis en patrouille demain toute la journée, je vous l’annonce, je vais faire un carnage à coup de 135 euros”, en référence au montant de l’amende en cas de non respect du confinement. Le coup de gueule du gendarme a été massivement relayé sur le réseau social. Plus de 21.000 fois! De même, plus de 73.000 internautes ont approuvé le message.

Toujours sur Twitter, le gendarme livrera le lendemain le bilan de sa patrouille. Un golfeur, un motard, un cycliste, une habitante sans attestation et deux adeptes du bronzage ont ainsi été verbalisés par le gendarme. “On va continuer à verbaliser, c’est bien triste mais il n’y a que lorsque ça tape dans le porte-monnaie que l’on comprend”, regrettera le gendarme.

Lire aussi: Covid-19: le “maximum” de gendarmes mobilisés

Une vidéo vue plus de 2,8 millions de fois

Autre vidéo qui a fait le buzz ce week-end? Deux gendarmes en train de faire de la prévention devant un supermarché. Ce sont des journalistes de France 3 qui filment leur intervention. Cette vidéo a été vue plus de 2,8 millions de fois sur Twitter!

Dans l’extrait diffusé sur internet, les gendarmes reprennent une habitante venue au supermarché pour acheter… seulement quelques bouteilles de soda et des denrées alimentaires. “Vous prévoyez une gastro?”, lui demande, estomaqué, l’un des gendarmes. Si l’on peut continuer à faire ses courses alimentaires pendant le confinement, ce dernier n’a plus de sens si les déplacements au supermarché sont quotidiens.

Un autre gendarme livrera un témoignage similaire à Franceinfo. “De là où je suis, je vois une personne qui habite à 8 km d’ici, et qui est en train de faire un footing… de 15 km, regrette ce militaire de Seine-Maritime. Nous avons affaire à des enfants.”

“La prévention, ça marche, mais il faut batailler, souligne ce gendarme. Les gens gardent leurs habitudes. Ils nous disent : ‘Je vais faire mes courses et, dans la foulée, je vais voir la mer’.” En clair, certains habitants, y compris les plus vulnérables, ne prennent pas assez le confinement au sérieux.

Dimanche soir, le préfet Alain Thirion, le patron de la sécurité civile, a donné les premiers chiffres des contrôles menés pour faire respecter le confinement. Les gendarmes et les policiers ont ainsi mené plus d’un million et demi de contrôles en une semaine. Ils ont relevé environ 91.000 infractions, dont 22.000 pour la journée de dimanche.

10 Commentaires

  1. PICCIN

    Devant l’indiscipline faut durcir les règles de confinement
    La déclaration dérogatoire est mal établie
    Je connais des personnes, des amis, qui sortent 3 à 4 fois par jour avec une dérogation différente et sans besoin particulier de première nécessité.
    Il existe actuellement 8 postes motifs différents
    Je vois bien un document délivré par un organisme habilité qui prend le nom pour suivi et numérote ce document.
    Entête comme l’actuelle
    Ce document serait établi de la façon suivante
    Plusieurs sorties peuvent être inscrites sur ce document
    1 ligne avec date égale une sortie avec le N° du motif à la suite
    le même document sert pour toutes les sorties et peut être recto verso
    Le contrôle permet de voir l’évolution
    Il y va de la santé de tous si l’on veut gagner la guerre du virus rapidement

  2. Aziz

    Messieurs les forces de l ordre . Je vous dis merci

  3. MARAUX

    Merci les “bleus”
    Allez y , faites vous plaisir !! verbalisez ces sans cervelle..
    bon courage

  4. RKC83

    Je suis à 100% en soutien de nos forces de l’ordre. Ils font un job encore moins facile que d’habitude en ce moment.
    Par contre, il faudrait que nos responsables soient enfin sérieux sur la rédaction des différentes attestatations. Responsable RH dans un hôpital, nous en sommes à notre 4ème version, chaque fois pour plus de 1300 agents.
    La première avait été improvisée localement par nos soins dans l’urgence. Une fois distribuée…l’officielle v1 est sortie.
    Une fois la v1 distribuée, la v2 est sortie…
    et ainsi de suite
    C’est du parfait amateurisme de la part des responsables, avec une méconnaissance du terrain, qui impacte autant nos agents hospitaliers que le travail de forces de l’ordre qui contrôlent

    Comme dit Fred plus haut, il y aura vraiment des comptes à rendre, à commencer par ce sacré problème de masques, tant pour les soignants que les forces dl’ordre ou tout autre profession à risque qui sont en train de faire tourner la France en ce moment (caissières, éboueurs, boulangers, etc…)

  5. Storck

    Bravo aux gendarmes qui sont sur le terrain, et qui mettent leur vie en danger pour des imbéciles qui n ont toujours rien compris. Peut être faudrait il les faire visiter le service de réanimasion.
    Merci merci vous êtes formidable.

  6. Poujade

    Mon fils fait partie de la réserve. Je suis major retraité Armée de l’air médaillé militaire Je suis outré du laxisme de nos gouvernant. Notamment la tolérance de profiter du confinement pour faire du sport. Ces individus devraient réquisitionner pour pousser les malades dans les hôpitaux. Merci à vous et vos brigades et votre courage

  7. Poujade

    Ordre et désordre de nos dirigeants. Bravo pour les contrôles. Pour les soit disants sportifs le déchargement des véhicules des grandes surfaces et pousser les brancards dans les hôpitaux. Merci à vous vos brigades sans equipement bactériologique. Bon courage.

    • Carle

      J’en ai marre de tous ces gens qui font la morale en permanence aux autres tous ces gens irréprochables depuis leur naissance et qui n’ont jamais enfreint la moindre des règles depuis leur naissance
      alors qu’il commence par se regarder dans la glace et à balayer devant leur porte!
      Merci

  8. gryzly39

    sûr !c’est tout a fait logique de faire ch..les gens de la cambrousse avec des impératifs de la ville ! dans mon village si absolument tout le monde va se promener en même temps ça va faire une personne pour 4 hectares ! ça craint effectivement à mort et mérite quasi la prison ! qu’on interdise l’usage d’outils dangereux genre tronçonneuses ça peut se comprendre mais prétendre qu’on risque se blesser en pratiquant la marche à pied , désolé ça passe pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *