mardi 20 octobre 2020
Accueil / A la Une / Clap de fin pour quatre spécialistes d’attaques de DAB au gaz en France et en Suisse
A l'aide d'un mélange gazeux, les malfaiteurs faisaient exploser les distributeurs automatiques de billet (DAB). (Photo: Gendarmerie - SR de Lyon)
A l'aide d'un mélange gazeux, les malfaiteurs faisaient exploser les distributeurs automatiques de billet (DAB). (Photo: Gendarmerie - SR de Lyon)

Clap de fin pour quatre spécialistes d’attaques de DAB au gaz en France et en Suisse

Les gendarmes leur attribuent une quinzaine d’attaques au gaz explosif de distributeurs automatiques de billets (DAB) en moins d’un an en France et en Suisse. Depuis deux jours, quatre hommes dorment en prison après leur arrestation la semaine dernière.

Octobre 2019. Les gendarmes constatent des attaques de DAB par explosion au mélange gazeux, dans trois départements de la région Rhône-Alpes. Après une période de calme liée au confinement du Covid-19, les attaques reprennent dès la fin du mois de mai 2020.

Lire aussi: Le retour des attaques de DAB au gaz explosif

Une cellule d’enquête nationale se met alors en place. Elle compte une dizaine d’enquêteurs de la section de recherches (SR) de Lyon, du détachement de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) de Sathonay-Camp et des groupements du Rhône, de l’Ain et de la Loire.

Gendarmes français et policiers suisses

Les enquêteurs identifient rapidement une bande organisée issue de la communauté des gens du voyage de la région lyonnaise. Elle agit en France et en Suisse. Une collaboration étroite s’engage donc avec la Police du canton de Vaud.

Le 17 septembre 2020 au matin, une opération engage une cinquantaine de gendarmes de la cellule d’enquête nationale, de la région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes et de l’antenne-GIGN de Dijon. Ils interpellent trois hommes dans la banlieue de Lyon à leur retour d’un périple en Suisse. Puis une quatrième personne, quelques heures plus tard.

Lors des perquisitions, les gendarmes découvrent dans un véhicule du matériel utilisé pour confectionner le mélange gazeux et commettre les braquages de DAB. (Photo: Gendarmerie – SR de Lyon).
Lors des perquisitions, les gendarmes découvrent dans un véhicule du matériel utilisé pour confectionner le mélange gazeux et commettre les attaques de DAB. (Photo: Gendarmerie – SR de Lyon).

Lors des perquisitions, les enquêteurs saisissent, dans une des voitures utilisées, le matériel nécessaire à la confection du mélange gazeux permettant de faire exploser les DAB. Les quatre hommes sont suspectés d’être impliqués dans 15 faits ou tentatives, dont 11 en Suisse.

Déférés devant le parquet de Lyon pour vols en bande organisée lundi 21 septembre, ils se voient alors mis en examen et placés en détention provisoire.

PMG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.