samedi 26 septembre 2020
Accueil / A la Une / Championnat national FCD de triathlon : pas de compétition mais beaucoup d’amitié
Championnats de national FCD de triathlon
(CRÉDIT PHOTO DR) : En courant tout de même ce triathlon, les organisateurs et athlètes ont effacé une partie de la frustration liée à l’annulation de l’épreuve.

Championnat national FCD de triathlon : pas de compétition mais beaucoup d’amitié

Annulé en raison de la crise sanitaire liée à la COVID-19, le triathlon de la Côte d’Opale, support du championnat national FCD et du championnat de France Militaire, a quand même eu lieu en juin. Mais plutôt sous le format de l’amitié et non de la compétition.

Après plus d’un an de travail, de réunions à répétition pour être prêts le jour J, les bénévoles organisateurs ont espéré jusqu’au dernier moment que le triathlon de la Côte d’Opale puisse avoir lieu sur le site de l’ancien Hoverport de la commune du Portel.

Dans le cadre des activités de la fédération des clubs de la défense (FCD), la ligue Nord-Est s’était vue confier l’organisation des championnats de France de Triathlon, le CSLG Nord-Pas-de-Calais en étant le club support. Ce triathlon devait accueillir pas moins de 200 triathlètes, dont la plupart licenciés de la FCD, et servir de support aux championnats national FCD et France militaire.

Une épreuve de triathlon annulée

La section triathlon Côte d’Opale, sous la direction de François Maquinghen, était notamment en charge de préparer le parcours et surtout la logistique pour loger et accueillir les athlètes. Elle a finalement dû se rendre à l’évidence que l’épreuve n’aurait pas lieu le 14 juin dernier. « C’était une énorme de déception mais c’est très cohérent. La Fédération des Clubs de la Défense a été dans l’obligation d’annuler toutes les compétitions nationales, au même titre que les différentes fédérations civiles dans toutes les disciplines sportives ou culturelles », explique Guy Rappe, président du CSLG Nord-Pas-de-Calais.

Eviter le sentiment de frustration

Comme un peu partout en France, les bénévoles, qui ont travaillé sur le parcours sans compter leurs heures, ont aussi été des victimes de ces annulations à répétition. « Ces bénévoles ont travaillé sur toutes les procédures nécessaires à la préparation et au bon déroulement de cette épreuve d’ampleur nationale ». Pour ne pas rester sur cette fin et éviter un gros sentiment de frustration, les organisateurs ont finalement décidé de se retrouver, le jour de l’épreuve, dans les conditions de courses, mais en respectant toutes les mesures sanitaires.

Un esprit de cohésion

Avec le soutien et la sécurité mer de Bruno Carpentier (maître-nageur sauveteur), onze licenciés CSLG Côte d’Opale et organisateurs ont pu profiter du superbe parcours de ce qu’aurait dû être le 1er Triathlon FCD de la Côte d’Opale 2020. Sans aucune compétition mais avec un esprit de cohésion et de franche camaraderie.

Les organisateurs : François Maquinghen – Eric Antoine – Guillaume Dreuslin – Bruno Carpentier – Bruno Courtin – Christophe Quiquet – Christophe Tétard – Thierry Leleu – Christian Legrand – Renaud Proye – Hervé Cazin et Loic Caboche

Lire aussi : Championnat National FCD de triathlon : pas de report de l’épreuve connu

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *