samedi 23 mars 2019
Accueil / A la une / Castaner dévoile ses pistes pour l’ordre public… sans citer les Gilets jaunes
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, à l'Ecole militaire ce lundi 7 janvier. (M.GUYOT/L'ESSOR)
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, à l'Ecole militaire ce lundi 7 janvier. (M.GUYOT/L'ESSOR)

Castaner dévoile ses pistes pour l’ordre public… sans citer les Gilets jaunes

Après plus de deux mois de manifestations, le gouvernement n’a toujours pas trouvé la parade face aux Gilets jaunes. Au point d’obliger le Premier ministre à une intervention télévisée, ce lundi 7 janvier au soir, pour faire des annonces relatives à l’ordre public.

Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, avait lui prévu d’adresser ses voeux aux forces de sécurité ce même jour. Une cérémonie au cours de laquelle le locataire de la place Beauvau a esquissé les pistes de l’exécutif après les problèmes posés ces dernières semaines par les gilets jaunes en matière de maintien de l’ordre.

“Division et désordre”

S’il laisse la primeur des annonces au Premier ministre, le pilote sur ce sujet chaud, Christophe Castaner a dévoilé les pistes privilégiées. “Nos engagements récents nous obligent à moderniser et à renforcer notre doctrine de maintien de l’ordre“, assure-t-il.

Et le ministre de l’Intérieur de préciser les axes de travail: anticipation des troubles, notamment sur les réseaux sociaux ou encore de “revoir les effectifs des forces mobiles”, sans plus de précisions. “Les moyens spécialisés, les véhicules blindés à roues de la gendarmerie (VBRG) et les lanceurs d’eau de la Police ont montré leur efficacité”, poursuit-il, appelant à leur renouvellement.

Prenant bien soin de ne pas nommer directement les Gilets jaunes, Christophe Castaner a salué le professionnalisme et le dévouement des policiers, gendarmes et pompiers. “Vous avez été présents“, salue-t-il. “Vous avez un devoir d’exemplarité, poursuit-il. Cela demande une exceptionnelle maîtrise de soi, le fondement de votre force.”

Chantiers à venir

Terrorisme, technologie, ou encore dialogue social: le ministre de l’Intérieur a ensuite brossé le panorama des sujets chauds et des chantiers à venir dans son ministère. “Il faut de la sécurité partout, sur chaque mètre carré de la République”, déclare-t-il ainsi à propos de la police de la sécurité du quotidien.

Lire aussi sur L’Essor: Le bilan très mitigé de Gérard Collomb pour les gendarmes

A peine un an après son lancement, le ministre de l’Intérieur parle déjà de relancer la réforme majeure de son prédécesseur Gérard Collomb. Quinze nouveaux quartiers de reconquête républicaine, qui s’ajoutent aux quinze premiers de l’année 2018, seront mis en place, dont, et c’est une nouveauté, cinq dans la zone de compétence de la Gendarmerie.

Gabriel Thierry.

A voir également

Cours généraux, marche au pas, habillement, connaissance des grades,...L'Ecole de Gendarmerie vise à parfaire toutes ces connaissances théoriques et pratiques. Crédit : M.Guyot/Essor.

Concours de sous-officier de Gendarmerie d’octobre 2019 : les dates et les modalités

Les dates et les modalités pour le concours de sous-officier, session d’octobre 2019, ont été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *