dimanche 17 février 2019
Accueil / A la une / Braqueur tué par des gendarmes dans l’Oise : la légitime défense privilégiée
essor Affaire Adama Traoré
(Photo/SD/L'Essor).

Braqueur tué par des gendarmes dans l’Oise : la légitime défense privilégiée

Les gendarmes, qui ont ont tué un homme lors d’un braquage avec prise d’otage jeudi  dans une agence de la Banque populaire de Clermont, (Oise), sont sortis de garde à vue. “Plusieurs éléments plaident en faveur de la légitime défense”, annoncé le procureur de la République cité par le Courrier Picard.

Les deux enquêtes, conduites par la section de recherches d’Amiens et l’IGGN se poursuivent.

Quand au suspect tué, il s’agit d’un homme d’une quarantaine d’années et inconnu des services de police.  Il avait en revanche des antécédents psychiatriques a révélé Le Parisien.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Les enquêteurs ont en effet découvert, dans les poches de l’homme, des médicaments prescrits dans le cadre d’un traitement contre la schizophrénie, précise le journal.

Le braqueur était  d’abord entré dans la banque et avait pris en otage une employée avec un couteau sous la gorge. L’une des sept personnes présentes dans l’établissement était parvenue à déclencher l’alarme,  provoquant l’intervention rapide des gendarmes.

Puis le braqueur s’est montré menaçant avec les gendarmes, contraints de le neutraliser” a précisé le procureur.

L’homme a été atteint de plusieurs balles.

D.C

A voir également

A l'Ecole des officiers de la Gendarmerie ce vendredi 15 février lors de la cérémonie en hommage aux gendarmes décédés en 2018 (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

La Gendarmerie a honoré ses 14 morts de 2018 dans toute la France

La traditionnelle cérémonie en hommage aux gendarmes décédés s'est tenue ce vendredi 15 février. 14 gendarmes ont perdu la vie en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :