mardi 22 septembre 2020
Accueil / A la Une / Bailleul: un gendarme suspecté d’avoir tué sa concubine avant de tenter de se suicider
Image d'illustration (Photo/SD/L'Essor)
Image d'illustration (Photo/SD/L'Essor)

Bailleul: un gendarme suspecté d’avoir tué sa concubine avant de tenter de se suicider

Des coups de feu ont éclaté jeudi soir dans la caserne de Bailleul (Nord). Un gendarme est soupçonné d’avoir tué sa compagne avant de tenter de mettre fin à ses jours. Affecté à la brigade territoriale autonome de Bailleul, le sous-officier de 45 ans est actuellement hospitalisé dans un état très grave, avec un pronostic vital engagé.

Sollicitée, la Gendarmerie n’a pas souhaité évoquer cette affaire. Selon La Voix du Nord, le maire de Bailleul et le procureur de la République se sont rendus sur place dans la soirée. Une source policière a indiqué à l’AFP que le drame avait eu lieu “sur fond de séparation”. La section de recherches de Lille s’occupe de l’enquête ouverte pour “homicide aggravé”, selon le parquet de Dunkerque.

Lire aussi: Indre: l’ancien gendarme aurait tué sa femme avant de se suicider

Selon le décompte de l’AFP, cette affaire porterait à 39 le nombre de féminicides présumés depuis le début de l’année.

Le précédent en date pourrait être le fait d’un pompier professionnel de 46 ans suspecté d’avoir étranglé sa compagne de 38 ans jeudi matin à Ifs, près de Caen. Le soldat du feu a été placé en garde à vue. Le couple, également en cours de séparation, a deux enfants adolescents.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *