mercredi 17 juillet 2019
Accueil / A la une / Bagui Traoré renvoyé aux assises
Les gendarmes sont accusés d'avoir tué Adama Traoré par la famille ( Photo d'illustration)
Deus frères d'Adama Traoré ont été condamnés pour des violences contre les forces de l'ordre ( Photo Illustration Essor SD)

Bagui Traoré renvoyé aux assises

C’est une affaire que les gendarmes du Val-d’Oise suivent de très près. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles vient de renvoyer Bagui Traoré devant les assises, ce mardi 2 juillet.

Le frère d’Adama Traoré est poursuivi pour tentative d’assassinat sur personnes dépositaires de l’autorité publique. La justice le soupçonne d’avoir pris part aux nuits de violences ayant suivi l’annonce du décès de son frère. Ce dernier était mort en juillet 2016 après son arrestation par les gendarmes de Persan. Des émeutiers avaient ciblé les militaires avec des armes à plomb et des cocktails molotov.

Appel du parquet

Bagui Traoré avait tout d’abord été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour des violences volontaires. Mais le parquet avait fait appel de cette décision, assortie d’une qualification moins grave. Au grand dam des soutiens de Bagui Traoré. Ils se sont alors rendus ce mercredi 3 juillet au Palais de justice de Paris. Ils demandent “une procédure transparente et une enquête effective” dans l’enquête sur la mort d’Adama Traoré, présenté comme une victime de violences policières. “Aujourd’hui, l’acharnement que subit Bagui Traoré de la part des gendarmes et de la justice se poursuit”, ajoutent-ils.

Lire aussi sur L’Essor: Adama Traoré : “difficile à vivre pour les gendarmes” dit leur avocat

L’avocate de plusieurs gendarmes, Me Caty Richard, a elle salué cette décision judiciaire. Ce renvoi aux assises se justifie parfaitement, explique-t-elle. Eu égard à “de telles atteintes à des personnes dépositaires de l’autorité publique“, explique-t-elle. L’avocat de deux des trois militaires impliqués dans l’interpellation d’Adama Traoré avait rapporté pour sa part l’impatience des gendarmes à voir “leur innocence démontrée une fois pour toutes”.

A voir également

Mercato des généraux: le détail des mouvements estivaux

Le "mercato" des généraux est désormais finalisé. Leurs prochaines affectations sont connues. A ce stade, ce sont 35 généraux qui vont bouger au cours de l'été. Le point sur ces mouvements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *