mercredi 25 novembre 2020
Accueil / A la Une / Anne Fougerat, remplacée par Véronique Batut, quitte la Garde nationale
La générale Anne Fougerat lors d'un séminaire de la Garde nationale en février 2020. (Photo: Garde nationale)
La générale Anne Fougerat lors d'un séminaire de la Garde nationale en février 2020. (Photo: Garde nationale)

Anne Fougerat, remplacée par Véronique Batut, quitte la Garde nationale

La générale de division Anne Fougerat quitte la tête de la Garde nationale pour le Grand Est. La générale de brigade aérienne Véronique Batut lui succède dès le 1er août en tant que secrétaire générale.

L’officière générale de Gendarmerie change de poste, deux ans après sa nomination. Nommée commandante en second de la région de Gendarmerie du Grand Est, elle assumera également le commandement en second la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Est. L’ancienne patronne des réserves de la Gendarmerie avait été nommée en juillet 2018. C’était la première cheffe gendarme de cette structure, créée en 2016. Elle avait pris la suite du général de division Gaëtan Poncelin de Raucourt. La Garde nationale supervise les réserves des Armées et du ministère de l’Intérieur, Gendarmerie et Police nationales. Anne Fougerat compte également dans son portefeuille le poste de secrétaire générale du Conseil supérieur de la réserve militaire.

A la tête de la Garde nationale, Anne Fougerat venait de lancer, à l’automne, une nouvelle opération de communication. Au programme, un nouveau site internet et une campagne de recrutement. Sur les affiches, on retrouvait ainsi un viticulteur, Paul, sécateur en main au milieu de ses vignes. En incrustation, le même effectuait un contrôle routier en uniforme de gendarme accompagné du slogan “Mettez plus de vie dans votre vie”. Comme lui, Cyril, pizzaiolo et policier ou Emma, étudiante et aviatrice, ne sont pas des mannequins mais bien de vrais réservistes.

Lire aussi: Lifting et campagne de pub pour les trois ans de la Garde nationale

Règle de l’alternance

Conséquence de la règle de l’alternance entre ministères des Armées et de l’Intérieur, le poste retourne dans la Défense. Qui est sa remplaçante? La générale Véronique Batut est membre du peu connu corps des officiers mécaniciens de l’Air. Elle avait jusqu’ici la charge des très sensibles affaires nucléaires et de la sécurité aérienne au sein de l’état-major de l’armée de l’Air.

Bouton "Je soutiens L'Essor"

[Article mis à jour le 04 août 2020]

Crowdfunding campaign banner

10 Commentaires

  1. Fred

    Un poste plus exposé à la lumière depuis l’épidémie de COVID-19:
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/garde-nationale-qui-fait-quoi-143983

  2. Retraite

    En matière de réserve, on ne peut pas faire plus compliqué et ce, par force armée.
    – une réserve de premier niveau (ESR).
    – une réserve de deuxième niveau (obligation de cinq ans de disponibilité pour les anciens militaries qui me signent pas un ESR).
    – une réserve citoyenne.
    – une réserve citoyenne specialisée.
    – une bureau des réserves.
    S’ajoute à cela, la grade nationale quand on regroupe des réservistes en provenance de différentes forces.

  3. Quelle tristesse que de lire “l’officière générale”. Décidément cette mode atteint tout le monde, même l’Essor…

    • CARAT

      Je me suis fait la même réflexion !!!

  4. Durand

    VERS 1968, la Gendarmerie a créé des ESAM (Equipes Spécialisées dans les Affaires de Mineurs). Ceci dans les grandes villes. J’ai commandé celle de Créteil. En liaison directe avec le parquet et les juges des enfants, notre mission consistait – soit d’initiative, soit sur réquisitions – à procéder à une enquête de fond concernant
    tout mineur en danger ou susceptible d’être mal encadré par son entourage familial.
    C’était un travail formidable, celui à la fois d’assistant social et de gendarme appliquant la loi. Parmi les avantages de cette action, il y avait aussi celui de connaître les familles, et des mineurs susceptibles de devenir des voyous potentiels. Ceux qui restaient rebelles aux mesures prises en leur faveur.

    C’était le bon temps. D’ailleurs dans le Groupement du Val-de-Marne, durant qq. années il a été établi que la délinquance des mineurs allai décrescendo.

  5. Pdp

    Au niveau des dames, il y a un changement important avec le nouveau poste de Mme Clare LANDAIS:
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/ce-changement-de-poste-au-plus-haut-sommet-de-letat-nest-pas-anodin_fr_5f102c29c5b6d14c33637d78

    L’Essor avait fait un article sur sa nomination au SGDSN:
    https://lessor.org/societe/defense/claire-landais-succede-a-louis-gautier-sgdsn/

    https://lemamouth.blogspot.com/2018/03/qui-est-la-nouvelle-sgdsn.html

    Elle a fait son travail dans l’ombre et a plutôt laissé de bons souvenirs:
    https://www.liberation.fr/france/2020/07/22/secretariat-general-du-gouvernement-claire-landais-techno-incognito_1794976

    Elle est nommé pour verrouiller un poste clé en remplacement d’un homme qui avait été mis en place par Manuel Valls.

  6. Paul Bismuth

    Les dernières mutations ont été officiellement annoncées:
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/08/le-dernier-train-des-ogx-gendarmerie.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.