lundi 28 septembre 2020
Accueil / A la Une / A Dijon, Cazeneuve inaugure une école de gendarmerie, la première ouverte depuis 20 ans
Elèves en formation à l'école de Gendarmerie de Dijon. (Photo d'illustration/ M.Guyot/Essor).
Elèves en formation à l'école de Gendarmerie de Dijon. (Photo d'illustration/ M.Guyot/Essor).

A Dijon, Cazeneuve inaugure une école de gendarmerie, la première ouverte depuis 20 ans

Bernard Cazeneuve a inauguré vendredi à Dijon une nouvelle école de gendarmerie, la première depuis 20 ans selon le ministre de l’Intérieur qui s’en est pris à la droite accusée d’avoir fermé quatre de ces établissements.

“C’est un événement majeur pour la sécurité des Français, pour l’Etat et pour la République confrontée à un niveau de menace” terroriste “plus élevé que jamais”, a déclaré Bernard Cazeneuve dans son discours, transmis à l’AFP.

“Cela fait près de vingt ans qu’aucune école de gendarmerie n’a été ouverte en France”, a assuré le ministre, ajoutant “qu’entre 2007 et 2012, pas moins de quatre écoles ont été fermées (…) au nom de ce que l’on a appelé la Révision générale des politiques publiques (RGPP)” sous la présidence Sarkozy.

“13.000 postes avaient alors été supprimés dans la police et dans la gendarmerie”, a-t-il de nouveau accusé, précisant que le gouvernement actuel a “rompu avec cette logique”. “Non seulement nous remplaçons les départs à la retraite”, a argumenté Bernard Cazeneuve, “mais en outre, d’ici à la fin du quinquennat, 9.000 policiers et gendarmes supplémentaires auront rejoint les commissariats de police et les brigades de gendarmerie”.

Cette année, selon lui, 10.000 gendarmes seront ainsi “sortis des écoles”, 9.000 l’année prochaine. Depuis le 17 octobre, 120 premiers élèves-gendarmes sous-officiers ont entamé à Dijon leur formation, ils seront au total 500 d’ici la fin de l’année.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *