mardi 19 novembre 2019
Accueil / A la une / 30 jours d’ITT pour le gendarme agressé à Chambéry alors qu’il aidait une femme importunée
Illustration (SD/L'Essor).

30 jours d’ITT pour le gendarme agressé à Chambéry alors qu’il aidait une femme importunée

Le gendarme en civil agressé alors qu’il intervenait pour protéger une jeune femme à Chambéry (Savoie) dimanche dernier, a une ITT (incapacité temporaire de travail) de 30 jours. Selon nos informations, le gendarme adjoint volontaire souffre de plusieurs contusions au visage et d’un traumatisme crânien. Le scanner a révélé trois fractures du nez et deux côtes fêlées.

Lire aussi sur L’EssorSavoie : un gendarme en civil agressé en portant secours à une jeune femme

Dimanche dernier, en voulant “calmer les esprits” et protéger une jeune femme qui était agressée par deux individus dans le parc du Verney au centre ville de la capitale de la Savoie, ce jeune militaire de la gendarmerie de l’Air hors service a tenté de s’interposer sans faire état de sa qualité de militaire. Il a alors subi une volée de coups et a dû être hospitalisé.

A sa sortie de l’hôpital en début de semaine, le gendarme s’est rendu au commissariat de police de Chambéry afin de déposer plainte. La Police nationale recherche activement les deux individus ayant pris la fuite à l’arrivée des secours et des forces de l’ordre.

A voir également

Ce sous-officier fait main basse sur un lave-linge, il écope d’un blâme du ministre

Ce sous-officier affecté à la musique de la gendarmerie mobile a écopé d’un blâme du ministre pour avoir volé le lave-linge d’un camarade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *