mercredi 24 avril 2019
Accueil / A la une / Défilé du 14 juillet 2018 : les gendarmes intervenus pour Irma à l’honneur avec les promotions Beltrame et Valdemoro
Garde républicains et légionnaires dans la cour d'honneur des Invalides (MG/L'Essor)
Garde républicains et légionnaires (MG/L'Essor)

Défilé du 14 juillet 2018 : les gendarmes intervenus pour Irma à l’honneur avec les promotions Beltrame et Valdemoro

Cette année, le défilé national du 14 juillet aura pour thème “Fraternité d’armes sous l’uniforme : l’engagement d’une vie” qui rendra un vibrant hommage à toutes les forces militaires et de sécurité publique mobilisées pour la sécurité du territoire. Quelque 4.290 hommes et femmes et 220 véhicules participeront à ce traditionnel défilé annuel sur les Champs-Élysées.

Lire aussi sur L’Essor : Dans les coulisses du 14 juillet de la promotion Beltrame de l’EOGN (vidéo)

Comme chaque année, la Gendarmerie Nationale présentera devant les délégations officielles et la foule, son école d’officier. Les 134 aspirants de la nouvelle promotion colonel Arnaud Beltrame seront sur les rangs, aux ordres du colonel Benoît Gautier.

Du côté des sous-officiers, c’est l’école de Tulle qui va défiler aux ordres du colonel Thierry Bourret pour la deuxième année consécutive mais avec une particularité. Les 168 élèves de la 10 ème compagnie de l’école défileront avec leurs camarades espagnols élèves de l’école de la Guardia Civil de Valdemoro où ils ont été formés avec deux mois de plus que leurs camarades des autres écoles.

Une autre école, celle des motocyclistes sera quant à elle dans le défilé motorisé avec un escadron du Centre National de formation à la sécurité routière de la Gendarmerie Nationale conduit par le lieutenant-colonel David Debiais .

La garde républicaine procèdera à une revue au complet de ses effectifs, avec notamment la présence des 1er et 2es régiments d’Infanterie. Le régiment de cavalerie et la fanfare équestre de la garde Républicaine inaugureront le défilé avec un carrousel inédit.

Enfin, trois hélicoptères des forces aériennes de la Gendarmerie (FAG) seront dans le ciel de Paris pour le défilé aérien.

Mise à l’honneur des troupes de l’opération Irma

Lire aussi sur L’Essor : Comment la Gendarmerie renforce son action après le passage d’Irma

Le 14 juillet rendra également hommage aux gendarmes, soldats, marins, aviateurs, sapeurs-pompiers, policiers qui furent envoyés au secours des populations des Antilles Françaises après le passage dévastateur de l’ouragan Irma sur Saint-Martin en septembre 2017.

 

305 hommes et femmes vont défiler,  illustrant ainsi la complémentarité des moyens matériels et humains engagés au service des populations à la suite à cet événement climatique hors-normes.

– un détachement du 33e régiment d’infanterie de marine
un détachement de gendarmes de la réserve territoriale de la Gendarmerie nationale – un détachement de gendarmes de diverses unités
un détachement de gendarmes mobiles et gardes républicains

– un détachement de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°7

– un détachement de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°1

– un détachement du 19e régiment du génie
– un détachement du 3e régiment de parachutistes d’infanterie de marine

– un détachement de la police nationale – un détachement de l’armée de l’air

– un détachement de la Marine nationale – un détachement de sapeurs-pompiers

Irma : dans les airs aussi

Le passage de l’ouragan Irma aux Antilles a nécessité une mobilisation exceptionnelle de moyens aériens. De nombreux avions de l’armée de l’air, basés en métropole ou en Guyane, ont permis l’acheminement de 1200 secouristes et de 110 tonnes de fret ainsi que l’évacuation de plus de 3 000 personnes. L’ensemble des forces déployées a ainsi agi avec un seul but commun : secourir et protéger les populations, rétablir rapidement les communications et multiplier les ravitaillements en eau et en vivres. L’A400M Atlas, avion de transport tactique à élongation stratégique de nouvelle génération, a ainsi participé à sa première mission humanitaire et a confirmé sa plus-value indéniable. Le bloc défilant est composé d’un A340 Airbus de l’escadron de transport 3/60 « Esterel”, d’un A400M Atlas de la 61e escadre et de deux Casa CN 235 de l’escadron de transport 1/62 “Vercors” et de l’escadron de transport 3/62 “Ventoux”, mettant ainsi à l’honneur la contribution des aviateurs dans l’opération Irma

Le Japon et Singapour à l’honneur

Les troupes du Japon et de Singapour seront mise à l’honneur et feront partie du défilé. La présence en tête de cortège de ces deux pays asiatiques renforce les liens d’amitié forts qui les unissent à la France, notamment dans leurs relations diplomatiques et militaires. L’invitation du Japon, est synonyme du 160e anniversaire du début des échanges entre nos deux pays. Le président de la République, Emmanuel Macron a également tenu à apporter son soutien à ce pays gravement touché par de violentes inondations et a convié son ministre des affaires étrangères, Taro Kono, pour les cérémonies. Quant à Singapour, la présence de son Premier ministre, Lee Hsien Loong, rappelle la solide coopération de nos deux armées qui les unies depuis maintenant vingt ans avec la formation des pilotes singapouriens sur la base aérienne de Cazaux

Le défilé 2018 en chiffres

Défilé des avions

64 appareils :

– 53 de l’armée de l’air,
– 6 de la marine nationale, – 2 de la sécurité civile,
– 3 étrangers.

Défilé des troupes à pied

4290 hommes et femmes.

défilé des troupes motorisées

220 véhicules dont 62 motos.

Défilé des troupes montées

250 chevaux.

Défilé des hélicoptères

30 appareils :

– 18 de l’aviation légère de l’armée de terre, – 5 de l’armée de l’air,
– 2 de la marine nationale,
– 3 de la Gendarmerie nationale,
– 2 de la sécurité civile.

Le programme complet du défilé 14 Juillet 2018

9h20 : Fin de la mise en place des troupes (Champs-Élysées)

10h00 : Arrivée du Président de la République (Champs-Élysées)

10h20 : Animation d’ouverture du défilé (Champs-Élysées)

10h35 : Défilé aérien (Champs-Élysées)

10h45 : Défilé des troupes mises à l’honneur et des pays invités (Champs-Élysées)

11h00 : Défilé des troupes à pied (Champs-Élysées)

11h25 : Défilé des hélicoptères (Champs-Élysées)

11h30 : Défilé des troupes motorisées (Champs-Élysées)

11h40 : Défilé des troupes montées (Champs-Élysées)

11h45 : Animation finale (Champs-Élysées)

12h00 : Départ du Président de la République (Champs-Élysées)

14h00 : Les Français rencontrent leurs armées (Esplanade des Invalides, Paris 7e)

18h00 : Fin des animations (Esplanade des Invalides, Paris 7e)

De 10h00 à 18h00 : Don du sang pour les forces armées (Hôtel national des Invalides, Paris 7e)

À noter, la chaîne Tf1 proposera sur son antenne durant le défilé plusieurs animations exclusives réalisées en partenariat avec la Gendarmerie Nationale. L’animateur vedette de Koh-Lanta, Denis Brogniart, va participer à un exercice d’exfiltration d’otages avec les militaires du GIGN. En parallèle du défilé, le journal de 13h de Jean-Pierre Pernaut consacrera une heure d’émission à la cérémonie d’hommage au château de Vincennes au colonel Arnaud Beltrame, tué lors de l’attentat de Trèbes en mars dernier.

M.C.

A voir également

Les tags sur la façade de la Gendarmerie de Landivisiau (Capture d'écran le Télégramme)

Des tags appelant au suicide inscrits sur la gendarmerie de Landivisiau (Vidéos)

Des slogans haineux appelant au suicide des policiers ont été inscrits sur la façade de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !