mardi 22 septembre 2020
Accueil / A la Une / 127 candidats admis aux concours d’officiers de Gendarmerie pour l’année 2020 (actualisé)
Eleves reçus aux concours d'officiers de Gendarmerie défilant sur les Champs-Elysées un 14 juillet.
Des élèves officiers de l’École des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN) défilent chaque année pour la fête nationale, le 14 juillet. (Photo: Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons)

127 candidats admis aux concours d’officiers de Gendarmerie pour l’année 2020 (actualisé)

C’est fait! Huit décisions relatives au recrutement d’officiers pour l’année 2020 viennent d’être publiées au Journal officiel. Elles listent au total 127 candidats admis aux concours d’officiers de Gendarmerie et d’officiers du corps technique et administratif de la Gendarmerie.

Concours semi-direct des officiers de Gendarmerie (OG SD)

La décision pour le concours semi-direct des officiers date du 17 juin 2020. Mais elle a seulement été publiée fin juillet au Journal officiel. 33 candidats sont donc admis. Huit autres figurent par ailleurs sur une liste complémentaire. Pour accéder à ce concours dit semi-direct, les candidats doivent afficher au minimum six années d’ancienneté en tant que sous-officier de Gendarmerie ou en tant que fonctionnaire de catégorie B. Toutefois, une autre décision du ministre de l’Intérieur vient ajouter deux admis supplémentaires. Ce qui porte à 35 le nombre de candidats admis à ce concours semi-direct.

Officiers de Gendarmerie sur titres (OG Titres)

Selon une première décision datée du 18 juin, ils ne devaient être que 25 retenus au concours d’officier sur titres. Neuf candidats étaient alors placés sur liste complémentaire. Mais une seconde décision du ministre de l’Intérieur du 13 juillet va faire des heureux. En effet, sept des neuf candidats sur liste complémentaire sont finalement admis. Cela porte donc à 32 le nombre d’admis à ce concours pour lequel les candidats doivent justifier d’un diplôme de niveau I (ingénieur, master…).

Lire aussi: Une vingtaine de candidats admis aux concours d’officiers de la Gendarmerie

Officiers du corps technique et administratif (Octa)

En ce qui concerne les recrutements d’officiers du corps technique et administratif (Octa) de la Gendarmerie, là aussi, plusieurs décisions viennent de paraître. Ouvert au militaires non-officiers et aux fonctionnaires de catégorie B, le concours d’Octa semi-direct voit neuf candidats être admis. Choux blanc en revanche pour le concours dédié aux cadres de la fonction publique. Aucun candidat n’a été retenu au concours d’Octa réservé aux fonctionnaires de catégorie A.

Enfin, autre bonne surprise. Après une première décision admission de huit candidats au concours d’Octa sur titres, une seconde vient conclure la flopée de publication sur une note positive. Sur les dix candidats maintenus en liste complémentaire, huit sont finalement aussi admis. Ingénieurs ou titulaires d’un master, ils seront donc 16 à intégrer l’Ecole des officiers prochainement.

Officiers de Gendarmerie sur recrutement universitaire (OG Univ)

Après quelques jours de suspens pour sa publication au Journal officiel, une huitième décision, datée du 23 juin 2020, vient de sortir. Il s’agit de celle relative aux candidats universitaires admis au concours d’officier de Gendarmerie. Elle pointe l’admission de 35 candidats. En plus, 18 autres restent sur liste complémentaire. Ils étaient plus de 500 à passer les épreuves écrites en mars dernier.

Les 127 candidats à ces différents concours intègreront prochainement l’Ecole des officiers de la Gendarmerie, basée à Melun. L’ensemble des décisions relatives au recrutement d’officiers de gendarmerie et du corps technique et administratif pour l’année 2020 est disponible sur le site de recrutement de l’Arme.

[Article publié le 29 juillet 2020. Dernière mise à jour le 05 août 2020]

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *