mercredi 27 janvier 2021
Accueil / A la Une / 1.110 candidats reçus au concours interne de sous-officier de septembre 2020
Les candidats du concours de sous-officier de Gendarmerie (SOG) planchent sur les épreuves écrites. (Photo: LP/L'Essor)
Les candidats du concours de sous-officier de Gendarmerie (SOG) planchent sur les épreuves écrites. (Photo: LP/L'Essor)

1.110 candidats reçus au concours interne de sous-officier de septembre 2020

A l’issue de la phase d’admission, 1.110 candidats au second concours de sous-officier de Gendarmerie viennent de voir leurs noms inscrit sur la liste des admis.

Ils étaient 2.276 à avoir franchi la première marche que constitue l’épreuve écrite, fin septembre 2020. Les épreuves d’admission se déroulaient du 9 novembre au 11 décembre 2020. Au menu, sport, entretien avec un jury et un psychologue, ou épreuve de culture numérique… Un peu moins de la moitié ont donc réussi cette nouvelle étape de la sélection. 1.100 personnes, principalement des gendarmes adjoints volontaires, des réservistes ou adjoints de sécurité, figurent ainsi sur la liste des admis.

Lire aussi: Concours de sous-officier 2020: 8.329 candidats admis à poursuivre les épreuves

Le document, diffusé ce mercredi 16 décembre 2020 sur le site de recrutement de la Gendarmerie, précise toutefois les deux dernières étapes. Toutes deux préalables à l’entrée effective en école. Les lauréats devront tout d’abord passer une “visite médicale d’aptitude initiale, effectuée par un médecin militaire”. Enfin, une “enquête administrative de sécurité” aura également lieu avant l’incorporation. Objectif: “vérifier que le comportement et la moralité du candidat ne sont pas incompatibles avec l’exercice des fonctions envisagées”.

Pour le moment, le bureau du recrutement, des concours et des examens (BRCE) ne donne pas de précisions sur la date des premières entrées en écoles. La convocation des futurs élèves sous-officiers pourra néanmoins intervenir dès le début de l’année 2021.

412 candidats au concours interne sur liste complémentaire

En cas de désistement d’un ou plusieurs lauréat(s) figurant sur la liste principale, la Gendarmerie pourra faire appel aux candidats inscrits sur la liste complémentaire. L’an passé, sur les 388 inscrits sur liste complémentaire du concours interne, plus 63 % d’entre eux avaient finalement été rappelés. La totalité des candidats externes également. De quoi laisser encore un bon espoir aux candidats de cette session 2020.

Lire aussi: Tout ce qu’il faut savoir sur les concours de sous-officier de la Gendarmerie de 2020 (dossier)

LP

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.