jeudi 23 mars 2017
Accueil / Société / Vol de cocaïne au “36” : l’ex-policier Jonathan Guyot condamné à dix ans de prison
palais de justice de Caen 2016.
Photo d'illustration (S.D L'Essor).

Vol de cocaïne au “36” : l’ex-policier Jonathan Guyot condamné à dix ans de prison

Version actualisée

L’ancien policier Jonathan Guyot, 36 ans, a été condamné vendredi à dix ans de prison, la peine maximale, pour le vol de 48,5 kg de cocaïne dans les scellés de la police au prestigieux 36, quai des Orfèvres en juillet 2014, ce qu’il a toujours nié.

Le président a expliqué que le tribunal correctionnel de Paris avait pris cette décision “grave“, car l’ex-policier est coupable “sans l’ombre d’un doute“, et “sévère“, en raison de sa qualité de policier, chargé justement de réprimer le trafic de stupéfiants.

Jonathan Guyot, 36 ans, qui a toujours nié son implication dans cette affaire retentissante, est “effondré“, a déclaré à la presse son avocat Me Bertrand Burman. Il a précisé que son client s’interroge sur l’opportunité de faire appel car il ne souhaite pas refaire vivre à ses proches le “cauchemar” d’un nouveau procès.

Le tribunal a aussi condamné à cinq ans de prison Farid Kharraki, 35 ans, qui a reconnu avoir participé à l’écoulement de la drogue volée au siège de la police judiciaire parisienne, en trouvant un intermédiaire. Il a expliqué avoir pour cela empoché la somme de 200.000 euros.

Selon le parquet, le policier de la brigade des stupéfiants, qui a été révoqué, a sorti du “36” la cocaïne (52 kg, emballage compris) au moins en trois fois, la dernière dans la nuit du 24 au 25 juillet 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *