lundi 11 décembre 2017
Accueil / L'actualité Outre-mer / Tahiti : deux ans ferme pour avoir volé l’arme d’un gendarme
Gendarme (Photo S.D L'Essor).
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Tahiti : deux ans ferme pour avoir volé l’arme d’un gendarme

Un marginal de 21 ans, multirécidiviste, a été condamné le 28 novembre par le tribunal correctionnel de Papeete à deux ans de prison ferme pour avoir volé l’arme d’un gendarme en pénétrant dans son domicile. Trois autres personnes ont été jugées pour recel.

Le journal Tahiti Infos a rendu compte de l’audience. Les faits ont eu lieu le 18 janvier 2017. Au moment de prendre son service le matin, le gendarme a découvert qu’on lui avait dérobé son arme posée la veille sur un meuble dans la cuisine. Son ceinturon et des menottes ont également été volés.

C’est grâce à une paire de savates découvertes près de l’habitation que les gendarmes remonteront la piste du voleur via son ADN. L’individu, 21 ans, sans domicile fixe, a expliqué qu’il avait bu et qu’il avait consommé des drogues le jour des faits. Il avait cambriolé plusieurs maisons dont celle du gendarme pour trouver de l’argent.

L’enquête a permis d’impliquer trois autres individus qui ont été condamnés pour recel à des peines allant de 12 mois à 2 ans de prison ferme.

A voir également

Edouard Philippe favorable au 80 km/h, sur fond de hausse de la mortalité

Le Premier ministre Edouard Philippe s’est dit lundi “favorable” à la réduction de vitesse à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !