lundi 21 août 2017
Accueil / L'actualité PACA / Les réservistes des Alpes-Maritimes ont perdu leur ancien chef

Les réservistes des Alpes-Maritimes ont perdu leur ancien chef

Gilbert Amerio
Le lieutenant -colonel Amerio au centre était un chef apprécié ( Photo DR)

Les réservistes Gendarmerie des Alpes-Maritimes sont tristes.  L’ancien conseiller réserves du groupement est décédé. Emporté par un cancer en quelques mois à l’âge de 62 ans. Le lieutenant-colonel Gilbert Amerio avait été le premier conseiller et “patron” de la réserve lorsque celle-ci est montée en puissance et s’est professionnalisée. Il a durablement marqué la réserve des Alpes-Maritimes par son charisme, son travail, et ses qualités humaines mais aussi sa simplicité et sa disponibilité.

Officier de réserve de l’armée de terre, il a intégré celle de la gendarmerie à ses prémices.

 

Il a occupé les fonctions de conseiller Réserve jusqu’en 2007 et a quitté la réserve en 2008 et accédé à l’honorariat.

Dans le civil, Gilbert Amerio était chef d’entreprise dans la sécurité.  Il avait été responsable d’exploitation dans la société Cannes Sécurité en création, puis en était devenu gérant en 2012.

Toujours soucieux de montrer l’exemple et de se comporter en chef , il n’hésitait pas à remplacer lui même au pied levé des agents lorsqu’il le fallait!

Son entreprise, gérée par son fils, Frédéric,  emploie environ 70 agents de sécurité dont quelques réservistes et anciens de l’arme.

Il a également une fille Carole.

Gilbert Amerio était chevalier dans l’ordre national du Mérite et médaillé d’or des services militaires volontaires .

A son épouse Jacqueline, à ses enfants, à ses proches et à ses camarades l’Essor présente ses sincères condoléances.

Ses obsèques seront célébrées ce vendredi à 15h30 en l’église de Libre à Breil-sur-Roya.

D.C

 

A voir également

Avancement aux grades de chef et adjudant-chef : les titres et qualifications exigés

                  Arrêté du 2 août 2017 modifiant l’arrêté du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *