mardi 27 juin 2017
Accueil / Officiel / Recrutement des sous-officiers du corps technique et administratif : nouvelles dispositions 

Recrutement des sous-officiers du corps technique et administratif : nouvelles dispositions 

Arrêté du 10 avril 2017 modifiant l’arrêté du 26 mai 2014 modifié relatif au recrutement des sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale

Le ministre de l’intérieur,
Vu l’arrêté du 26 mai 2014 modifié relatif au recrutement des sous-officiers du corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale,
Arrête :
Article 1

L’annexe I de l’arrêté du 26 mai 2014 susvisé est remplacée par l’annexe du présent arrêté.
Article 2

Les dispositions du présent arrêté sont applicables à compter du recrutement organisé au titre de l’année 2017.
Article 3

Le directeur général de la gendarmerie nationale est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

ANNEXE I
NATURE, FORME ET PROGRAMME DES ÉPREUVES DE LA PREMIÈRE PHASE

Les épreuves se déroulent dans l’ordre indiqué ci-dessous :


SPÉCIALITÉS

ADMINISTRATION ET GESTION 
du personnel

GESTION LOGISTIQUE 
et financière

AFFAIRES IMMOBILIÈRES

Epreuves :

Un test de mémorisation (durée : 17 minutes de préparation et 20 minutes de test ; coefficient 1) qui consiste en un questionnaire à choix multiples (QCM) destiné à mesurer l’aptitude à mémoriser du candidat.

Un test de connaissances professionnelles (durée : 50 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM ayant pour objectif de vérifier les connaissances du candidat en gestion. Il porte sur le programme du baccalauréat technologique série sciences et technologies du management et de la gestion, spécialité gestion et finance, en vigueur au 1er janvier de l’année d’organisation de l’épreuve.

Un test de mathématiques et de physique (durée : 30 minutes ; coefficient 2) qui consiste en un QCM portant sur le programme de mathématiques et de physique du baccalauréat technologique série sciences et technologies de l’industrie et du développement durable, spécialité architecture et construction, en vigueur au 1er janvier de l’année d’organisation de l’épreuve.

Un test de connaissances techniques et professionnelles (durée : 30 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM portant sur le programme du baccalauréat technologique série sciences et technologies de l’industrie et du développement durable, spécialité architecture et construction, en vigueur au 1er janvier de l’année d’organisation de l’épreuve.

Un test de compréhension verbale (durée : 20 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM destiné à mesurer l’aptitude à la compréhension verbale du candidat.

Un test de connaissance de la langue française (durée : 17 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM destiné à mesurer le degré de connaissance de la langue française et son aisance à la manier.

Un test de raisonnement verbal (durée : 50 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM portant sur les thèmes suivants : vocabulaire, raisonnement, association de mots, logique, mathématiques.

Une épreuve d’aptitude professionnelle (durée : 27 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM visant à déterminer l’aptitude mentale générale qui peut être définie comme la capacité d’un individu à apprendre avec rapidité et exactitude une tâche, un sujet et/ou une habileté dans des conditions optimales d’apprentissage.


Les épreuves se déroulent dans l’ordre indiqué ci-dessous :


SPÉCIALITÉS

RESTAURATION COLLECTIVE

AUTO-ENGINS BLINDÉS

ARMURERIE ET PYROTECHNIE

Epreuves :

Un test de connaissances professionnelles (durée : 30 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM portant sur le programme du baccalauréat technologique série hôtellerie en vigueur au 1er janvier de l’année d’organisation de l’épreuve.

Un test de connaissances techniques (durée : 40 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM dont l’objectif est de vérifier les connaissances théoriques du candidat dans le domaine de l’entretien automobile ; il porte sur le programme du baccalauréat professionnel maintenance véhicules automobiles en vigueur au 1er janvier de l’année d’organisation de l’épreuve.

Un test de connaissances professionnelles (durée : 40 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM portant sur le programme du baccalauréat professionnel, spécialité technicien d’usinage en vigueur au 1er janvier de l’année d’organisation de l’épreuve.

Un test de connaissance de la langue française (durée : 17 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM destiné à mesurer le degré de connaissance de la langue française et son aisance à la manier.

Une épreuve d’aptitude professionnelle (durée : 27 minutes ; coefficient 1) qui consiste en un QCM visant à déterminer l’aptitude mentale générale qui peut être définie comme la capacité d’un individu à apprendre avec rapidité et exactitude une tâche, un sujet et/ou une habileté dans des conditions optimales d’apprentissage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *