mardi 17 octobre 2017
Accueil / A la une / Perquisitions dans plusieurs services des douanes : les gendarmes saisissent près de 800.000 euros
Vue du port du Havre (Photo d'illustration S.D L'Essor).
Vue du port du Havre (Photo d'illustration S.D L'Essor).

Perquisitions dans plusieurs services des douanes : les gendarmes saisissent près de 800.000 euros

Près de 800.000 euros en liquide ont été saisis lundi au cours de perquisitions au siège de la Direction nationale du  renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) et dans les antennes locales des douanes au Havre et à Rouen, a-t-on appris mercredi de sources proches de l’enquête.

Les gendarmes de la Section de recherches de Paris agissaient dans le cadre d’une information judiciaire ouverte au pôle financier de Paris pour vérifier les conditions suspectes d’importation de 43 tonnes de café contrefait, saisies en juillet 2015, a expliqué une source proche de l’enquête.

Les enquêteurs ont trouvé dans les locaux de la Direction des opérations douanières (DOD) du Havre près de 800.000 euros, dont plus de 700.000 euros dans une valise et environ 50.000 dans un fauteuil. “L’enquête doit maintenant déterminer la provenance de cet argent dissimulé dans les locaux”, a précisé cette source.

Un douanier en garde à vue

Un douanier en poste au Havre a été placé en garde à vue lundi soir, avant d’être remis en liberté mardi matin. Environ 10.000 euros ont été saisis à son domicile, a indiqué une autre source proche de l’enquête. Ces perquisitions ont été menées dans le cadre de la commission rogatoire d’une juge d’instruction parisienne, en lien avec un magistrat de la Jirs (juridiction interrégionale spécialisée) de Lille, qui enquête sur une saisie de kalachnikovs en 2013.

“La douane collabore complètement et totalement avec l’autorité judiciaire”, a expliqué un porte-parole des douanes. La DOD, la Direction du renseignement douanier et la Direction des enquêtes douanières sont les trois directions fonctionnelles de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED).

A travers la recherche de renseignements opérationnels et la mise en oeuvre de techniques d’investigations spécialisées, la DOD est chargée de la lutte contre la grande fraude douanière nationale et internationale. Elle dispose d’une division parisienne et s’appuie sur un réseau de 9 échelons et de 12 antennes territoriales.

A voir également

Comment la Gendarmerie s’empare du numérique

Cet article a été publié initialement dans le numéro 510 de notre magazine d’octobre 2017, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *