mercredi 24 janvier 2018
Accueil / Société / Défense / Mort de six légionnaires dans une avalanche : une information judiciaire ouverte
Illustration (DC/L'Essor).

Mort de six légionnaires dans une avalanche : une information judiciaire ouverte

Une information judiciaire pour homicides involontaires a été ouverte à Lyon sur la mort de six légionnaires dans une avalanche survenue lors d’un entraînement à Valfréjus (Savoie) en janvier 2016, a-t-on appris mercredi de source proche de l’enquête.
Le parquet d’Albertville s’est dessaisi “mi-octobre” au profit de la juridiction interrégionale lyonnaise  – compétente en matière militaire – dont un magistrat instruit l’affaire depuis.


Le 18 janvier 2016, 51 militaires du 2e régiment étranger de génie (REG) de Saint-Christol (Vaucluse) participaient à une sortie en ski de randonnée dans le cadre d’un stage d’aguerrissement en montagne. Une avalanche avait emporté 18 d’entre eux: cinq légionnaires étaient morts sur le coup, un sixième une semaine plus tard, sept autres avaient été blessés, un des bilans les plus meurtriers de ces dernières années.

Les décédés, un Albanais, un Français, un Italien, un Moldave, un Népalais et un Hongrois, étaient âgés de 21 à 33 ans.

En janvier 2016, le procureur d’Albertville avait ouvert une enquête en recherche des causes de la mort et des blessures. Le cas de Valfréjus relevant de l’accident du travail, la transmission au parquet militaire de Lyon devait se faire en cas d’émergence d’une éventuelle infraction pénale.

Le drame était intervenu alors que le risque d’avalanche était “marqué” et que les précipitations et le vent avaient accumulé de fortes quantités de neige dans la combe traversée par les soldats. De nombreux professionnels de la montagne s’étaient alors interrogés sur le choix de cet itinéraire.

AFP

A voir également

Illustration confidentiel Défense

Nouvelle liste des lieux abritant des éléments secret défense

Le Journal officiel vient de publier un arrêté fixant la nouvelle liste des “lieux abritant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *