mercredi 24 janvier 2018
Accueil / Vie des personnels / L’U.N.P.R.G réaffirme son soutien aux forces de sécurité

L’U.N.P.R.G réaffirme son soutien aux forces de sécurité

Communiqué de presse de l’UNPRG, Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie

Le 4 janvier 2018

En ce début d’année 2018, alors que les forces de l’ordre assurent la sécurité des Français dans des conditions de plus en plus difficiles, l’U.N.P.R.G. déplore à nouveau l’escalade de la violence quand ce n’est pas le lynchage des policiers et des gendarmes.

L’U.N.P.R.G. prend acte de la prise en compte par le ministre de l’Intérieur de l’ensemble des questions relatives à la sécurité des gendarmes et leurs familles, en annonçant lors de ses vœux à la Gendarmerie la nomination prochaine d’un “coordonnateur national de la protection” ainsi que la poursuite du plan de sécurisation des casernes initié en 2017, à la suite d’incendies de casernes de gendarmerie en Haute-Vienne et en Isère.

En revanche, elle regrette que la Gendarmerie mette cinq ans pour retrouver sa capacité opérationnelle de 2007, création de 10.000 postes parmi les forces de sécurité dont 2.500 pour la Gendarmerie, des moyens humains encore bien insuffisants à la réalité de terrain en 2018.

Face à la menace terroriste, au maintien de l’ordre public, à la crise migratoire, aux violences, la France a plus que jamais besoin que ses policiers et ses gendarmes qui font face aux injures et agressions, soient dotés de moyens d’actions à hauteur de leur engagement et de leurs attentes.

L’U.N.P.R.G. tient à rappeler à nouveau sa reconnaissance et son soutien aux forces de sécurité qui assurent avec abnégation au quotidien en mettant parfois leur vie en jeu, la protection de nos concitoyens.

Jean-François Stephan, vice-président UNPRG, “Commission active-réserves”                                    Henri Martinez, président national de l’UNPRG

A voir également

Val-d’Oise : la médaille de bronze de la Défense nationale pour Horus

Une cérémonie militaire, placée sous l’autorité du colonel Thomas, patron du groupement de gendarmerie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *