vendredi 21 juillet 2017
Accueil / A la une / L’hommage à l’adjudant-chef Mitaine, tué en service
Hommage Mitaine
Le général Lizurey a présidé la cérémonie d'hommage à l'adjudant-chef Mitaine ( Photo Major Fabrice Balsamo SIRPAG)

L’hommage à l’adjudant-chef Mitaine, tué en service

Hommage Mitaine
Le général Lizurey a présidé la cérémonie d’hommage à l’adjudant-chef Mitaine ( Photo Major Fabrice Balsamo SIRPAG)

 

Les honneurs militaires ont été rendus ce mercredi à l’adjudant-chef Jérôme Mitaine, gendarme à la brigade motocycliste d’Etampes ( Essonne) , mort en service le 5 juillet dernier dans un accident de la circulation.

La cérémonie qui s’est tenue au camp militaire de Montlhéry a été présidée par le directeur général de la Gendarmerie, le général d’armée Richard Lizurey,  en présence du commandant de région, le général de corps d’armée Jean-marc Loubès, du commandant de groupement de Gendarmerie de l’Essonne, le colonel Jean-Marc Michelet, du délégué militaire départemental de l’Essonne, le général de brigade Serge Maignon.

Une importante délégation de gendarmes, notamment un peloton de motocyclistes de l’EDSR 91, ainsi que des militaires venus de plusieurs unités de la région de gendarmerie d’île-de-France et du CNFSR a participé à cet hommage.

L’adjudant-chef  Jérôme Mitaine  qui circulait seul sur une BMW 1200 RT , “a apparemment perdu le contrôle de sa moto à la sortie d’un virage” pour une raison inconnue alors qu’il roulait sur une départementale à Auffargis (Yvelines).

L’adjudant chef Mitaine a été à l’ordre de la gendarmerie avec attribution de la médaille d’or de la Défense nationale avec palme de bronze.

Agé de 42 ans, il était marié et père de deux enfants.

 

2 Commentaires

  1. LAJOU RICHARD

    TOUTES MSES TRES SINCERES CONDOLEANCES A LA FAMILLE AINSI QU’AUX MILITAIRES DU GROUPEMENT DE L’ESSONNE ET PRECISEMENT DE L’EDSR 91. SIGNE : UN RETRAITE DE LA COMPAGNIE DE PALAISEAU.

  2. LAJOU RICHARD

    TOUTES MES TRÈS SINCÈRES CONDOLÉANCES A LA FAMILLE AINSI QU’AUX MILITAIRES DE L’EDSR 91.
    SIGNE : UN RETRAITE DE LA GENDARMERIE DE PALAISEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *