lundi 11 décembre 2017
Accueil / L'actualité Occitanie / Les Képis Pescalunes : un tournoi solidaire contre la maladie de Charcot
Illustration (Pixabay).

Les Képis Pescalunes : un tournoi solidaire contre la maladie de Charcot

L’association caritative Les Képis Pescalunes, organise une série de tournois de futsal d’une durée de 24 heures non-stop au profit de l’Association Espoir SLA, co-organisatrice de l’événement.

Illustration (Les Képis Pescalunes).

Ce tournoi, dont c’est la première édition, se tiendra les 15 et 16 décembre au temple du foot “Le Five” à Montpellier. Il est ouvert à toutes personnes, gendarmes ou non, sensibles à la lutte contre la sclérose latérale amyotrophique (SLA) plus communément appelée maladie de Charcot.

Lire aussi sur L’EssorHérault : les gendarmes solidaires de leur collègue atteint de la maladie de Charcot

“Durant toute une journée et toute une nuit, nous proposons aux passionnés du ballon rond mais aussi aux novices de s’opposer lors de rencontres de foot à 5 dans une ambiance amicale et conviviale. Le but de cette manifestation est que le ballon de l’espoir soit toujours en jeu et ce pendant 24 heures”, explique Christophe Caumes, président des Képis Pescalunes et adjudant-chef à la section de recherches de Montpellier.

Les matchs débuteront le 15 décembre à 17 heures. Une heure plus tard débutera un tournoi où s’affronteront des personnalités. Rugbymen, footballeurs professionnels, et gloires internationales du handball (Montpellier est un vivier), fidèles à l’association sont attendus.

“Pour les personnes souhaitant juste s’amuser, un terrain sera également mis à disposition”, précise Christophe Caumes qui compte notamment “à compter de 2 heures du matin, sur les plus assidus, pour empêcher le ballon de l’espoir de s’arrêter.”

Inscriptions et réservations

Inscription au tournoi: 10 euros par joueur, 15 euros avec repas

Réservation sur : 24hdutempledufoot@gmail.com ou sur le site du temple du foot :

119 Rue de la Rauzé Basse, 34070 Montpellier Tel : 04.67.58.83.10 ou 06.24.16.34.23

A voir également

Indre-et-Loire : un gendarme tué dans un accident

Un gendarme âgé de 19 ans, affecté à la brigade de Vatan (Indre), est décédé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !