samedi 23 septembre 2017
Accueil / L'actualité Guyane / Guyane : la suppléante du député En Marche mise en examen
Un village en Guyane
Un village en Guyane (Photo d'illustration L'Essor).

Guyane : la suppléante du député En Marche mise en examen

La suppléante du député guyanais Lénaïck Adam, investi par La République en Marche (LREM), a été mise en examen mardi dans le cadre d’une enquête  des gendarmes de la section de recherches de Guyane portant notamment sur des soupçons de “détournements de fonds publics“.

Véronique Jacaria, maire depuis 2010 de la commune de Saint-Elie, en Guyane, a été placée sous contrôle judiciaire. Deux autres personnes sont mises en examen : son frère, chef de cabinet, et le directeur général des services municipaux.

Les trois personnes ont été déférées sur des présomptions de “détournements de fonds publics“, “atteinte à l’égalité d’accès aux marchés publics“, “faux et usage de faux“, “délibérations irrégulières du conseil municipal“, a expliqué le procureur de la République. Une employée municipale a également été entendue par les enquêteurs.

Saint-Elie est une commune quasi exclusivement aurifère qui compte une centaine d’habitants et est la cinquième plus grande commune de France (superficie équivalent au département du Tarn).

Le 4 juillet, le Premier ministre Édouard Philippe avait publiquement pris le nouveau député de 25 ans, Lénaïck Adam, en exemple au début de son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale. Il l’avait présenté comme “un de ces benjamins de cette Assemblée, qui sera peut-être une de ces grandes figures que la Guyane offre parfois à notre pays“.

A voir également

Incendie à la gendarmerie de Grenoble : des scellés et plusieurs dizaines de véhicules détruits

Un violent incendie revendiqué par la mouvance d’extrême gauche a ravagé dans la nuit de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *