mercredi 24 janvier 2018
Accueil / L'actualité Guadeloupe / Guadeloupe : un forcené tué par un gendarme
Sainte-Anne Guadeloupe
Illustration (DC/L'Essor).

Guadeloupe : un forcené tué par un gendarme

Un forcené âgé d’environ 45 ans a été tué le vendredi 15 décembre par un des gendarmes venus l’interpeller.  L’homme, demeurant à Trois-Rivières en Guadeloupe, souffrait de problèmes psychiatriques et devait être hospitalisé relate France-Antilles Guadeloupe. La thèse de la légitime défense est privilégiée précise le journal.

L’individu s’était retranché dans son domicile armé d’un coutelas. Lors de l’intervention des gendarmes du Psig, il a en porté un coup à l’un des militaires qui a été protégé par son gilet pare-balles. Ni les négociateurs dépêchés sur place ni l’usage du pistolet électrique ne permettront de maîtriser l’homme. Face aux assauts du forcené, le gendarme sera contraint d’utiliser son arme.

L’enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie. L’IRCGN devait se rendre sur place ce week-end.

A voir également

Un gendarme du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) (Crédit photo: GT/L'Essor).

Comment les gendarmes font face à une cybercriminalité toujours plus massive

Entre les forces de l’ordre spécialisées sur le numérique et leurs cousins des stupéfiants, il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *