mercredi 13 décembre 2017
Accueil / A la une / Le général Marc Lévêque à la tête de la région PACA (Portrait)
Le général Marc Lévêque lors d'une prise d'armes à Nice le 25 octobre 2017 ( Photo D.C L'Essor)

Le général Marc Lévêque à la tête de la région PACA (Portrait)

Le général Marc Lévêque va succéder au premier septembre au général David Galtier, promu inspecteur général des armées Gendarmerie le 1 er septembre.

Le nouveau patron des gendarmes de PACA et la zone de sécurité sud, connaît bien Marseille puisqu’il été chef du bureau «police administrative et circulation routière” à la région et surtout commandant du groupement des Bouches-du-Rhône de 2003 à 2007. Il est spécialiste de la lutte antidrogue.

Titulaire de la croix de guerre.

Âgé de 56 ans,  Saint-Cyrien (1980-1982), le général Marc Lévêque a directement  intégré l’école des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) à Melun (1982-1983).

⁃ de 1983 à 1987 : lieutenant, commandant de peloton de gendarmerie mobile à Satory (78),

⁃ de 1987 à 1990 : capitaine, commandant l’escadron de gendarmerie mobile 7/1 à Satory (78),

⁃ de 1990 à 1991 : commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Le Blanc (36),
⁃ de 1991 à 1994 : officier formateur à l’office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS – Direction centrale de la police judiciaire) à Nanterre (92),
⁃ de 1994 à 1997 : chef d’escadron, officier de liaison français au sein de l’unité drogue d’Europol (UDE, Pays-Bas, La Haye),
⁃ de 1997 à 1998 : chef de section à la direction des relations internationales (D.R.I., D.G.G.N.) à Paris,
⁃ de 1998 à 1999 : stagiaire au collège interarmées de défense (CID) à Paris,
⁃ de 1999 à 2002 : lieutenant-colonel, adjoint de la cellule gendarmerie au cabinet militaire du Ministre de la Défense,
⁃ de 2002 à 2003 : chef du bureau «police administrative et circulation routière», état-major de la région de gendarmerie zonale Sud à Marseille (13),
⁃ de 2003 à 2007 : colonel, commandant le groupement de gendarmerie départementale des Bouches-du-Rhône à Marseille (13),
⁃ de 2007 à 2009 : chef du bureau «contrôle de gestion et évaluation de la performance » à la D.G.G.N. à Paris,
⁃ de 2009 à 2011 : chargé de mission au sein de la direction de projet de la réforme générale des politiques publiques GPP auprès du Secrétaire Général du ministère de l’intérieur.
⁃ de 2011 à 2014: commandant la région de gendarmerie de Languedoc-Roussillon à Montpellier (34),
⁃ 2014 : adjoint chargé des audits, des contrôles et des études auprès du chef de l’inspection général de la Gendarmerie.
⁃ 2016 : chef-adjoint à l’inspection générale.

Général de brigade depuis le 1er août 2012, il a été promu général de division le 1er février 2017.

Il est officier de la Légion d’honneur, officier de l’ordre national du Mérite, médaillé de la défense nationale-gendarmerie nationale échelon argent, médaillé d’outre-mer «Moyen-Orient».

Cité à l’ordre de la brigade, il est titulaire de la  croix de guerre des théâtres d’opérations extérieures (T.O.E.) échelon bronze.

A voir également

Dijon : un nouveau patron pour le groupement 4/7 de gendarmerie mobile

Le mercredi 6 décembre 2017, au quartier Deflandre à Dijon, le général de corps d’armée …

2 Commentaires

  1. ploum

    Souvenir d’un excellent Cdt de Compagnie à Le Blanc qui n’hésitait pas à demander l’avis de ses subordonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !