mardi 27 juin 2017
Accueil / A la une / La Gendarmerie en première ligne au salon méditerranéen de la sécurité globale
La gendarmerie était présente avec un stand consacré à la sûreté et à la cybercriminalité ( Photo D.C l'Essor),

La Gendarmerie en première ligne au salon méditerranéen de la sécurité globale

Le lieutenant-colonel Clarinard, référent intelligence économique de la Gendarmerie ( Photo D.C l’Essor)

Grosse affluence au salon professionnel AccesSecurity qui s’est achevé ce vendredi au palais Chanot de Marseille où le monde de la sécurité globale et de la sûreté des accès s’était donné rendez vous, bien au delà des frontières de la région PACA.

En attente des chiffres exacts de fréquentation, les organisateurs de ce salon régional bi-annuel et dont c’était la deuxième édition affichaient leur satisfaction au vu de la fréquentation.

Le salon méditerranéen de la sécurité globale – dont l’Essor est partenaire- a été en effet le rendez vous de nombreuses rencontres d’affaires mais aussi le théâtre d’un colloque de haut niveau animé notamment par le journaliste Gérard Leclerc et consacré à différents sujets d’actualité : la professionnalisation des métiers de la sécurité, les nouvelles missions pour la sécurité comme le transfert des détenus, la privatisation des sapeurs-pompiers ou même les contrôles radars. Mais aussi à la lutte contre le terrorisme avec Roger Marion, préfet honoraire et ancien chef de la division nationale antiterroriste,  la cybersécurité,  la vidéoprotection, la sûreté portuaire, le contre-terrorisme maritime et la lutte contre la piraterie, la surveillance de zones côtière et maritimes, la sécurité des exploitation, la surveillance environnementale et la lutte contre les pollutions, la sécurité des navires, et la lutte contre les trafics illicites et l’immigration.

Un stand de la Gendarmerie

La Gendarmerie était bien représentée avec un stand animé par un expert en technologie numérique et le référent sûreté du groupement des Bouches-du-Rhône ainsi qu’un cyberenquêteur de la section de recherches de Marseille.

Le lieutenant-colonel Christophe Clarinard, référent intelligence économique à l’état-major de la région de Gendarmerie Méditerranée a participé à l’atelier consacré à la cybercriminalité.

Le général David Galtier, commandant de région, était quant à lui présent le premier jour.

La prochaine édition aura lieu dans deux ans mais d’ores et déjà ce salon a acquis une notoriété certaine et attiré des professionnels présentant des technologies très pointues et très actuelles telles que les drônes, les caméras piéton qui vont équiper prochainement les membres des forces de l’ordre ou des solutions d’intervention dans les commerces ou dans les écoles ou lieux publics à destination des collectivités locales et des polices municipales.

Pour Caroline Pozmentier-Sportich, vice-présidente de la région PACA déléguée à la sécurité et à la prévention de la délinquance et adjointe au maire de Marseille, ce salon qui est soutenu par la ville de Marseille et la région PACA, “s’inscrit dans une véritable dynamique de fond : celle de l’affirmation de nos territoires comme laboratoires de la sécurité en France, mais aussi en Méditerranée, en Europe et dans le monde”. 

D.C

Thierry Sarda, montre une caméra piéton capable de filmer la nuit et de faire talkie walkie! (Photo D.C l’Essor)
Cette caméra piéton équipe certaines polices municipales (Photo D.C l’Essor)
Des sociétés telles que celle-ci présentent des solutions “tranquillité commerces” mais aussi des solutions d’intervention des forces de l’ordre dans des lieux publics ( Photo D.C l’Essor)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *