mercredi 24 janvier 2018
Accueil / A la une / La Gendarmerie de Bourgogne a son groupe d’investigations cynophiles (vidéo)

La Gendarmerie de Bourgogne a son groupe d’investigations cynophiles (vidéo)

Une groupe d’investigation cynophile (GIC) est installé depuis quelques semaines au quartier Geille qui dépend de l’école de Gendarmerie de Dijon.
L’école a en effet repris une grande partie de l’emprise de la base aérienne 102 à Longvic dont le quartier Geille où étaient implantés des chenils accueillant les chiens des commandos de l’air.

Cette infrastructure en bon état et immédiatement opérationnelle a permis la création d’un groupe d’investigation cynophile, depuis le 1er août dernier. Cette nouvelle unité a été inaugurée le 15 décembre par le général Olivier Kim, commandant la région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et le groupement de la Côte-d’Or, en présence du colonel Bertrand François, commandant l’école de gendarmerie de Dijon, du député Rémi Delatte, des élus locaux et de réservistes citoyens.

Un bilan éloquent

Après la visite des locaux une démonstration a permis de mettre en avant le travail des équipes cynophiles et leurs technicités. Le GIC de Dijon comprend un effectif théorique de cinq équipes : trois « Sambi » (stupéfiants, armes, munitions, billets de banque), un piste-défense et un explosif.

Depuis le début de l’année, les 13 équipes cynophiles de Bourgogne ont effectué 664 interventions stupéfiant, 320 pistes, avec comme résultats la découverte de 115 kg de cannabis, 12 kg d’herbe, 3 kg d’héroïne, 3,8 kg de cocaïne, 500 cachets d’ecstasy, 24 armes, 1155 munitions et 351 000€.

JF Cortot

A voir également

Un gendarme du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) (Crédit photo: GT/L'Essor).

800 personnes dédiées à la cybersécurité parmi les 10.000 policiers et gendarmes recrutés dans le quinquennat

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé mardi que 800 personnes seraient dédiées à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *