vendredi 26 mai 2017
Accueil / L'actualité Corse / Corse : un gendarme se suicide avec son arme de service

Corse : un gendarme se suicide avec son arme de service

Un gendarme s’est suicidé avec son arme de service dans la nuit de mardi à mercredi à Ajaccio, a-t-on appris jeudi auprès des services de la sécurité intérieure en Corse.

Le militaire, âgé de 40 ans, a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours sur la plage du Ricanto, proche de l’aéroport, a-t-on ajouté de même source confirmant une information de Corse-Matin.

En garnison en Corse depuis plusieurs années, le quadragénaire était marié et père de deux jeunes enfants.

Le 19 janvier, un gendarme de 36 ans s’était également donné la mort avec son arme de service à son domicile de Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime).

Un commentaire

  1. Claude

    Quand un homme dans la force de l’âge met fin à ses jours, ses proches, sa famille, ses amis, ses collègues, désemparés, se posent toujours les mêmes questions : pourquoi ?

    Pourquoi s’est-il suicidé ?

    Pourquoi ne s’est-il pas confié à moi, j’aurais essayé de l’aider ?

    Personne n’avait rien remarqué d’anormal dans son comportement, personne ne pouvait imaginer ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *