mardi 23 mai 2017
Accueil / A la une / Décès du général Denizot, ancien IGA Gendarmerie
Le général d'armée (2S) Jean-Marc Denizot, ancien Inspecteur général des armées Gendarmerie (IGAG).
Le général d'armée (2S) Jean-Marc Denizot, ancien Inspecteur général des armées Gendarmerie (IGAG). (Photo/DR).

Décès du général Denizot, ancien IGA Gendarmerie

(VERSION ACTUALISÉE)

 Le général d’armée (2S) Jean-Marc Denizot, ancien Inspecteur général des armées Gendarmerie (IGAG), est décédé le 10 mai à l’âge de 70 ans, a annoncé sa famille.

La cérémonie religieuse devait être célébrée ce lundi à 14h00 en la cathédrale Saint-Pierre de Nantes, suivie de l’inhumation au cimetière Miséricorde de Nantes.

L’allocution funèbre doit être prononcée par le général d’armée Jean-Régis Véchambre, IGAG.

Né le 12 novembre 1946 à Tunis, Jean-Marc Denizot était saint-cyrien de la promotion « Lieutenant-colonel de Sairigné ». Il était d’ailleurs le « Père système » (élève-officier choisi à vie pour représenter ses camarades)  de cette promotion.

Après l’Ecole des officiers de Melun, il a alterné les postes sur le terrain et en administration centrale. Il a notamment commandé le groupement de la Dordogne, occupé les postes de chef de service des opérations et de l’emploi, de commandant la région de gendarmerie de Paris.

Le général Denizot a terminé sa carrière en 2006 au poste prestigieux d’IGAG. Il a ensuite été président de 2006 à 2011 du Trèfle, la société d’Entraide des Élèves et Anciens Élèves de l’École des officiers de la Gendarmerie.

Le général Denizot était commandeur de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite.

PMG

3 Commentaires

  1. Pourriez-vous me communiquer l’adresse de Madame Denizot? Je suis atterré par cette terrible nouvelle…. Connu lieutenant à l’EPPG de Châtellerault, je l’ai quitté lorsqu’il commandant la Région Ile de France et moi la feue LGDIF !
    Colonel Parisot Jean-luc honoraire

    • Didier Chalumeau

      Hélas, non, nous ne l’avons pas. Appelez le groupement local où se sont déroulés les obsèques ou le responsable de l’UNPRG
      Cordialement

    • SERRA

      L’adresse figure dans l’annuaire du TRÈFLE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *